Le forum de tous les moutons d'agrément

de leurs éleveurs et bergers amateurs ou plus pros . Moutons de Corse ,de Jacob, de Soäy, Suffolk,Mérinos , Lacaune ,d'Ouessant, du Cameroun,ou croisés ... tous sont les bienvenus ..
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  ConnexionConnexion  S'enregistrerS'enregistrer  

Partagez | 
 

 glands ou pas glands ?

Aller en bas 
AuteurMessage
Patgen
Fidèle au troupeau
Fidèle au troupeau
avatar

Capricorne Localisation : Centre Bretagne
Emploi/loisirs : retraitée
Humeur : paisible

MessageSujet: glands ou pas glands ?   Sam 7 Déc 2013 - 11:30

Coucou ! Même si je n'ai pas toujours le temps d'écrire je lis bien tout ce qui se passe, et je trouve des infos contradictoires au sujet des glands, Bar'Quête disait Top Super Danger, Astérix lui en stocke pour l'hiver... ? Que faire ? Les miennes s'en sont régalées quand ils tombaient en masse, il y a qq semaines, et qu'ils étaient bien croquants, là ils sont en train de pourrir donc c'est moins apprécié. Ici en Centre Bretagne il y a bien 1/4 à 1/3 de chênes dans les talus qui bordent les pâtures, impossible de ramasser ou d'exclure ces zones...
Revenir en haut Aller en bas
bucheron
Berger
Berger



MessageSujet: Re: glands ou pas glands ?   Sam 7 Déc 2013 - 15:09

Pour faire simple, on dira qu'elles peuvent en manger mais qu'il vaut mieux éviter.
Revenir en haut Aller en bas
Patgen
Fidèle au troupeau
Fidèle au troupeau
avatar

Capricorne Localisation : Centre Bretagne
Emploi/loisirs : retraitée
Humeur : paisible

MessageSujet: Re: glands ou pas glands ?   Dim 8 Déc 2013 - 11:26

Donc par exemple faire en sorte qu'elles aient assez d'herbe par ailleurs sans se jeter sur les glands ?
Revenir en haut Aller en bas
anipatchen
administrateur
administrateur
avatar

Cancer Localisation : Vosges
Emploi/loisirs : .
Humeur : paisible

MessageSujet: Re: glands ou pas glands ?   Dim 8 Déc 2013 - 12:46

Pour ce que j'ai lu et compris ici ou ailleurs le mieux c'est le juste milieu.
Effectivement si les moutons ont la panse bien pleine de bonne herbe l'apport régulier, progressif et raisonnable de glands est bon . Ce sont les grandes quantités, les ventrées qui sont nocives.
Visiblement tes moutons savent parfaitement gérer tous seuls les quantités puisqu'il y a des glands qui restent et qui finissent par pourrir .Sachant qu'un gland ça ne pourrit pas rapidement c'est donc que tes moutons savent très bien ne pas se goinfrer et que très probablement ils font même un tri entre les bons glands et les autres. Moi je compterais beaucoup sur cette intelligence dans ton cas .

Par contre pour ceux qui lisent et qui ont des moutons qui sont très jeunes par exemple ou qui vivent dans des prés très uniformes du point de vue de la végétation et qui n'ont pas eu l'occasion d'acquérir de connaissances botaniques, ou une grande partie de l'année en bergerie, et/ou qui passent d'un pré sans chêne à un pré avec et qui risquent un changement brusque là je pense qu'il faut être très très prudent .
Revenir en haut Aller en bas
bucheron
Berger
Berger



MessageSujet: Re: glands ou pas glands ?   Dim 8 Déc 2013 - 14:40

Je pense que leur donner une grosse ration de foin avant de les sortir et un début de prévention.
Revenir en haut Aller en bas
zézé
Berger
Berger
avatar

Localisation : Corse du sud

MessageSujet: Re: glands ou pas glands ?   Dim 8 Déc 2013 - 23:33

en ce qui concerne mon petit troupeau, il paisse également sous des chênes, et n'a pas l'air d'en souffrir.
Revenir en haut Aller en bas
Asterix
Fidèle au troupeau
Fidèle au troupeau


Verseau Localisation : Bretagne
Emploi/loisirs : nature

MessageSujet: Re: glands ou pas glands ?   Lun 9 Déc 2013 - 8:22

Dans mon esprit, les glands c'est comme les céréales, beaucoup d'énergie (amidon je suppose) mais pas de fibres donc ça ne se rumine pas : et c'est ça qui peut poser souci à des ruminants ; donc pas de ventrée, comme les vaches auxquelles il ne faut pas donner de céréales à volonté, surtout si elles ne sont pas habituées.

Mais les glands ont-ils quelque chose en plus des céréales (tanins ?) qui serait toxique ?... bucheron a-t-il une idée là-dessus ?

Concrètement, j'ai des chênes sur les talus qui bordent mon champ, j'ai laissé mes moutons manger des glands à volonté cette année où pourtant il y en avait beaucoup ; j'ai bien eu une hésitation à un moment, craignant qu'ils n'en mangent trop, mais RAS. Il faut dire qu'ils en gâchent une bonne partie (marchent dessus, font leurs besoins...). Le fait que ce sont des Ouessant, a priori plus "rustiques" y change-t-il qq chose ?
En tout cas, j'en ai ramassé 15-20 kg que je stocke à l'abri, étalés sur du ciment bien au sec, ils ont l'air de bien se conserver pour l'instant ; le seul petit hic, ce sont les vers qui "occupent" certains glands.
C'est une expérimentation que je fais cette année (garder des glands) ; si ça marche, ça remplacera l'aliment du commerce que je donne habituellement en hiver, qui est cher et dont on ne sait pas forcément ce qu'il y a dedans Rolling Eyes
Bien évidemment (ça coule de source pour moi, du moins), je n'en donne pas à volonté ; je ne dépasserai sans doute pas 100 gr par mouton et par jour. En complément il y aura du foin cet hiver si l'herbe se fait trop rare (ou s'il pleut à verse).

A +
Revenir en haut Aller en bas
bucheron
Berger
Berger



MessageSujet: Re: glands ou pas glands ?   Lun 9 Déc 2013 - 8:38

Le problème est bien là. Il y a , je suppose dans les tanins, un produit qui attaque les reins et bloque leur fonctionnement. Autant que je sache, c'est un effet cumulatif, c'est à dire que pendant un certain temps, il ne se passe rien et puis crac!

Les miens aussi mangent des glands mais vu le nombre de brebis pour le nombre de glands, j'ai le temps de voir venir. Ce n'est pas pour autant que je ne fait pas attention. Pour tout dire, je place cela au même niveau que le cuivre en terme de danger. Mais c'est ma vision personnelle.


Je suis loin de considérer les glands en remplacement de l'aliment, même si je suis tout à fait d'accord que l'on ignore totalement ce qu'il y a dans ces derniers, que ce soit en qualité ou en origine. La solution la plus sure restant de faire son mélange soit même avec des aliments de bases identifiables. Genre blé, luzerne, orge, mais, soja, pois.
Revenir en haut Aller en bas
Asterix
Fidèle au troupeau
Fidèle au troupeau


Verseau Localisation : Bretagne
Emploi/loisirs : nature

MessageSujet: Re: glands ou pas glands ?   Lun 9 Déc 2013 - 8:45

bucheron a écrit:
Le problème est bien là. Il y a , je suppose dans les tanins, un produit qui attaque les reins et bloque leur fonctionnement. Autant que je sache, c'est un effet cumulatif, c'est à dire que pendant un certain temps, il ne se passe rien et puis crac!
Ca se tient comme hypothèse ; a-t-on des cas concrets (des exemples) de moutons intoxiqués de cette manière ? Auquel cas je limiterai les glands.
(maintenant si je vois le véto, je pourrai toujours lui demander)
Revenir en haut Aller en bas
bucheron
Berger
Berger



MessageSujet: Re: glands ou pas glands ?   Lun 9 Déc 2013 - 9:09

Je crois qu'il y a eu un cas décrit à l'automne sur ce forum. Il faudrait remonter un peu.
Revenir en haut Aller en bas
anipatchen
administrateur
administrateur
avatar

Cancer Localisation : Vosges
Emploi/loisirs : .
Humeur : paisible

MessageSujet: Re: glands ou pas glands ?   Lun 9 Déc 2013 - 17:13

C'était ce sujet là ?
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
bucheron
Berger
Berger



MessageSujet: Re: glands ou pas glands ?   Lun 9 Déc 2013 - 17:52

  bisou19 

C'est bien ça. Merci
Revenir en haut Aller en bas
Asterix
Fidèle au troupeau
Fidèle au troupeau


Verseau Localisation : Bretagne
Emploi/loisirs : nature

MessageSujet: Re: glands ou pas glands ?   Lun 9 Déc 2013 - 17:55

J'ai lu le sujet en question anipatchen, qui renvoie notamment vers ce petit récapitulatif : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Chez moi, le positif c'est que les glands sont bien mûrs (pas verts donc), sans cupule et provenant d'arbres âgés  Invision-Board-Franc 
Par contre, ce sont très probablement des chênes pédonculés   

Actuellement je n'en donne pas beaucoup à mes moutons chaque jour, donc pas d'accumulation brutale de toxines dans les reins (d'ailleurs ils sont en forme, pas de diarrhée ou autre) ; et apparemment selon Bar'Quête : "D'autant que chaque fois, les reins s'abiment un peu plus et que ça ne se répare pas (contrairement au foie qui y arrive un peu). Donc même si tu ne vois rien, eux, s'ils en mangent beaucoup, ils s'abîment." : c'est s'ils en mangent beaucoup d'un coup ("une ventrée") que les reins en prennent un coup et qu'au bout de plusieurs fois à ce régime, ils lâchent. j'ai l'impression que le souci arrive "plus particulièrement les années de sécheresse où le manque de fourrage incite les animaux à consommer des glands" (selon le lien ci-dessus).

Une chose paraît certaine : avec mes 5 Ouessant, 3 grands chênes qui produisent potentiellement beaucoup de glands, j'ai sans doute intérêt à leur barrer l'accès à 1 ou 2 chênes les années à venir en octobre-novembre pour éviter qu'ils prennent des ventrées, surtout s'il y a peu d'herbe disponible à ce moment-là.

Et pour mes 20 kg en distribution d'hiver, je vais bien voir comment ça se passe...
Revenir en haut Aller en bas
Bar'Quête
Fidèle au troupeau
Fidèle au troupeau
avatar

Scorpion Localisation : Sud Ouest
Emploi/loisirs : Nature

MessageSujet: Chêne qui es-tu?   Lun 16 Déc 2013 - 11:37

zézé a écrit:
en ce qui concerne mon petit troupeau, il paisse également sous des chênes, et n'a pas l'air d'en souffrir.



En ce qui concerne mon pharmacien, il a eu son cheval presque 20 ans sous un chêne.
Puis paf, il est mort d'un coup. L'année de trop.
En ce qui concerne mes poneys, ils ont vécu quatre ans dans une forêt somptueuse de chênes magnifiques.
Total: un presque mort sauvé par le culot des vétérinaires qui lui ont balancé un cocktail molotov dans les veines - perdu pour perdu... J'ai cherché du terrain ailleurs. En attendant, nous avons clôturé et ramassé les glands. Une année il y en a eu des dizaines de gros sacs. L'année suivante presque rien.
Mais mon poney est mort l'année suivant sa résurrection, sans connaître le nouveau club, car son organisme bien abîmé n'a pas supporté un apport accidentel de paille au sein du foin. J'ai déménagé mon club depuis.

Les véto me disent que c'est partout pareil. Les gens peuvent pas tous déménager. Alors il y a régulièrement un mort ici, un mort là. C'est ainsi. On n'en parle pas en termes trop catastrophistes parce-qu'il faut faire avec.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.poneyclubdeclary.fr
Bar'Quête
Fidèle au troupeau
Fidèle au troupeau
avatar

Scorpion Localisation : Sud Ouest
Emploi/loisirs : Nature

MessageSujet: Re: glands ou pas glands ?   Lun 16 Déc 2013 - 11:46

Ca manque, les éleveurs de porcs itinérants :-)
quelqu'un veut se lancer?
Revenir en haut Aller en bas
http://www.poneyclubdeclary.fr
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: glands ou pas glands ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
glands ou pas glands ?
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Glands de chêne
» glands ou pas glands ?
» [Plante] Le chêne (l'ecorce,feuilles et glands pour leurs vertus)
» Les glands
» parcours et glands

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum de tous les moutons d'agrément :: LES MOUTONS :: Régime et gourmandises-
Sauter vers: