Le forum de tous les moutons d'agrément

de leurs éleveurs et bergers amateurs ou plus pros . Moutons de Corse ,de Jacob, de Soäy, Suffolk,Mérinos , Lacaune ,d'Ouessant, du Cameroun,ou croisés ... tous sont les bienvenus ..
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  ConnexionConnexion  S'enregistrerS'enregistrer  

Partagez | 
 

 Rejet de l'agneau par sa mère

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Paroupie
Timide
Timide


Poissons Localisation : Sud gironde
Emploi/loisirs : Moutons

MessageSujet: Rejet de l'agneau par sa mère   Ven 7 Mar 2014 - 9:30

Un petit agneau est ne mardi depuis çe jour la brebis refuse son petit nous la forçons à alimenter l'agneau en la tenant mais cela est très contraignant pour nous
Comment faire adopter un agneau par sa mère ( ils sont tous les deux dans une petite nurserie hors du troupeau )
Comment faire adopter un agneau par une autre brebis
Ou tout simplement doit on l'élever en dehors du troupeau en l'alimentant ,
Merci par avance
Revenir en haut Aller en bas
bucheron
Berger
Berger



MessageSujet: Re: Rejet de l'agneau par sa mère   Ven 7 Mar 2014 - 10:00

Tout dépend du degré de barbarie que tu es prêt à mettre en œuvre.

Tu peux prendre le biquet chez toi et lui donner le bib de lait artificiel toutes les 6 heures. Si tu lui laisses une entière liberté, tu n'auras pas à le chercher pour lui filer le bib, il va venir tout seul et fréquemment pour que tu vérifies si ce n'est pas l'heure.  lol!  Il n'y a pas trop de désagrément: tu vas juste habiter dans une bergerie...

Sinon, tu mets une cravate à la mère et tu enfermes tout le monde dans une case d'agnelage de 1.2*1 m. Tu viens faire téter toutes les 6 heures, nuit comprise. Si ça craint trop, tu peux traire et donner le bib en attendant qu'ils apprennent à se tolérer.

Tu peux aussi construire un système qui empêche la mère de se coucher et de se tourner dans une case d'agnelage aussi et qui maintient les pattes de derrière pour qu'elle ne puisse pas donner de coups de savate sans pour autant empêcher l'agneau d'accéder à la mamelle. Tu laisses l'agneau se débrouiller mais tu surveilles.


Bien évidemment tu as déjà vérifié que les tétines n'ont pas de problèmes.


Revenir en haut Aller en bas
Paroupie
Timide
Timide


Poissons Localisation : Sud gironde
Emploi/loisirs : Moutons

MessageSujet: Re: Rejet de l'agneau par sa mère   Ven 7 Mar 2014 - 16:48

Et l'adoption par une autre brebis ? Es ce possible ,,
La mère est enfermer depuis 3 nuits et 3 jours complets et pas d'amélioration dans leurs rapports!!
Merci de votre réponse
Adichatz
Revenir en haut Aller en bas
Bar'Quête
Fidèle au troupeau
Fidèle au troupeau
avatar

Scorpion Localisation : Sud Ouest
Emploi/loisirs : Nature

MessageSujet: Adoption   Ven 7 Mar 2014 - 21:58

Chez les chevaux, la norme est de n'accepter que son bébé à soi (et que le premier sorti, les jumeaux étant rares et en général le second rejeté), et encore, si on a eu le temps ou la force de le flairer à la naissance, s'il n'a pas fait peur (si, même les animaux ne sont pas forcément préparés à voir sortir un truc vivant de leur corps!) ou trop mal à une jeune jument, si ceci ou si cela... Bref, il y a quand même 5% de rejet lors de la première mise-bas...

Chez les chevaux, une méthode est utilisée qui, je pense, est adaptable à toutes les espèces.
C'est quand on n'a pas de placenta à mettre sur le bébé, ou quand on a épuisé d'autres techniques (y compris renforcement positif: quand le bébé te tète, tu as droit à du grain, etc.).

On prend la mère ou la mère adoptive récalcitrante (en sachant qu'elle doit en effet avoir de quoi allaiter sans souffrir lors de la succion, sinon c'est peine perdue bien sûr).

On enferme l'heureuse élue pas coopérative.
Et on lui fout une trouille de tous les diables.
De celle qui laisse l'animal pantois et épuisé, le coeur à 10.000 à l'heure, planqué directement dans les murs, sûr que l'heure de sa mort est arrivée.
Chez les chevaux, on entend le coeur résonner dans tout le box et on voit le sang battre à leur gorge tant il est puissamment projeté.

Et là, dans la foulée, on fait rentrer le petit et on s'éloigne.
La mère est tellement sous le choc qu'elle ne proteste pas à la tétée.
Le soulagement ressenti à notre départ est lié à l'arrivée du bébé et à la tétée.
En plus, la mère a un soucis psychologique à gérer bien plus vital que de savoir si elle aime ou pas ce petit, elle est même rassurée d'avoir un individu de son espèce avec elle.

Voilà...
  
Revenir en haut Aller en bas
http://www.poneyclubdeclary.fr
bucheron
Berger
Berger



MessageSujet: Re: Rejet de l'agneau par sa mère   Sam 8 Mar 2014 - 11:05

L'adoption en mouton?

On dira que ça peut marcher...

Je fais partie de ceux qui prennent l'agneau et qui le mettent dans la case de la brebis adoptante. Comme on a l'habitude de dire: "il suffit de lui expliquer et elle le prend". On est quelques uns à réussir comme cela. Quand je vois tous les stratagèmes déployés par d'autres éleveurs, je ne sais pas comment on fait pour réussir, surtout que les brebis ne sont pas plus enclines à adopter en général ici qu'ailleurs.

Je ne sais pas comment ça se fait, suffit juste de lui expliquer, c'est un petit, c'est le patron qui le donne, il faut le protéger. Peut être qu'on ne se permet pas de donner un petit à n'importe quelle brebis et que celle-ci est déterminée inconsciemment. Je n'en sais rien.

De toutes les techniques que j'ai vues pour faire prendre un agneau par une brebis qui n'est pas sa mère, aucune n'a cours chez moi. Autant je chercherai à construire le lien mère-agneau naturel, autant le lien d'adoption sera volontaire et consenti.
Revenir en haut Aller en bas
Paroupie
Timide
Timide


Poissons Localisation : Sud gironde
Emploi/loisirs : Moutons

MessageSujet: Re: Rejet de l'agneau par sa mère   Sam 8 Mar 2014 - 11:15

Merci je vais essayer cette méthode qui me semble à la fois douce et ferme sinon j'ai acheté à l'alliance pastorale du lait en poudre pour agneau ... Je ne veux plus 4 fois par jour rentrer dans la case d'agnelage tenir la mère afin que son petit puisse se nourrir ... De toute façon la mère ne le laisse pas approcher d'elle quand ils sont tous les deux
Depuis mardi on fait ainsi et le petit semble grossir
Il fait beau et doux le petit est vif et très courageux peut être qu'on va le sauver
Merci de tous vos conseils
Adichatz
Revenir en haut Aller en bas
Asterix
Fidèle au troupeau
Fidèle au troupeau


Verseau Localisation : Bretagne
Emploi/loisirs : nature

MessageSujet: Re: Rejet de l'agneau par sa mère   Sam 8 Mar 2014 - 14:36

Bar'Quête a écrit:
On enferme l'heureuse élue pas coopérative.
Et on lui fout une trouille de tous les diables.
De celle qui laisse l'animal pantois et épuisé, le coeur à 10.000 à l'heure, planqué directement dans les murs, sûr que l'heure de sa mort est arrivée.
Chez les chevaux, on entend le coeur résonner dans tout le box et on voit le sang battre à leur gorge tant il est puissamment projeté.

Et là, dans la foulée, on fait rentrer le petit et on s'éloigne.
La mère est tellement sous le choc qu'elle ne proteste pas à la tétée.
Le soulagement ressenti à notre départ est lié à l'arrivée du bébé et à la tétée.
En plus, la mère a un soucis psychologique à gérer bien plus vital que de savoir si elle aime ou pas ce petit, elle est même rassurée d'avoir un individu de son espèce avec elle. 

Wow, je ne savais pas que ça existait, des techniques aussi... aussi... barbares ! enfin, aussi hard, quoi Shocked Shocked Shocked 

Et après, quand vous revenez, la jument vous fait des bisous ?      lol! 
Je croyais que les chevaux (je ne connais pas plus que cela), ça pouvait être rancunier, du moins que ça n'a pas la mémoire courte ?  vieille elle ne vous en veut pas, après ?...


Moi je n'ai pas (encore) eu ce problème sinon, sauf un peu quand la brebis que j'ai "aidée" à agneler l'an dernier et que ça a un peu traumatisée sur le moment (1er agneau, et le patron qui l'attrape au vol et la plaque au sol puis tire sur ce truc là derrière, pour une brebis craintive ça fait beaucoup d'un coup  Shocked ), à tel point qu'elle s'est dépêchée de se réfugier dans le coin de la "bergerie" une fois le petit fait, et n'a pas eu l'air de reconnaître son petit... du coup j'ai laissé mère et agneau enfermés seuls toute la nuit, en espérant que l'agneau boirait du colostrum à temps. Le lendemain matin, manifestement ça allait, la mère avait "adopté" son petit et celui-ci avait tété. J'ai quand même dû renouveler l'enfermement dans la journée suivante, car elle avait oublié son petit à la bergerie pour aller brouter au pré...  mouton9  mais ensuite, tout a bien été.
Revenir en haut Aller en bas
Paroupie
Timide
Timide


Poissons Localisation : Sud gironde
Emploi/loisirs : Moutons

MessageSujet: Re: Rejet de l'agneau par sa mère   Sam 8 Mar 2014 - 18:38

Bon je vais moi aller boire un coup de sauternes et demain je vous donne des nouvelles pour l'instant la mère est enfermée avec le petit
Demain autre technique ...adichatz
Revenir en haut Aller en bas
Bar'Quête
Fidèle au troupeau
Fidèle au troupeau
avatar

Scorpion Localisation : Sud Ouest
Emploi/loisirs : Nature

MessageSujet: Re: Rejet de l'agneau par sa mère   Dim 9 Mar 2014 - 2:23

Asterix a écrit:

Wow, je ne savais pas que ça existait, des techniques aussi... aussi... barbares ! enfin, aussi hard, quoi Shocked Shocked Shocked 

Et après, quand vous revenez, la jument vous fait des bisous ?      lol! 
Je croyais que les chevaux (je ne connais pas plus que cela), ça pouvait être rancunier, du moins que ça n'a pas la mémoire courte ?  vieille elle ne vous en veut pas, après ?...

Les juments sont totalement moins coopératives que les brebis à l'adoption.
Il y en a qui acceptent n'importe quel petit, mais elles sont extraordinairement rares.
Et en général, c'est justement pas celle-là qui vient de pouliner quand tu as un orphelin, ou c'est justement pas toi le propriétaire d'une perle pareille, etc.

Si on ne met pas le poulain sous du placenta, (ou sous la peau du bébé mort car une jument n'ayant qu'un petit à la fois, c'est forcément que l'adoptante a perdu son bébé, et on a la frontière du deuil à franchir en plus) c'est peine perdue.

Il y a bien un centre en France où les juments sont particulièrement dociles et donc choisies pour être adoptantes.
C'est leur job.
Mais ça veut dire
- qu'on doit connaître l'existence de ce centre le jour où une jument meurt ou refuse son petit (ben, en fait, non, personne sait ça...) et qu'on organise illico le transport à très loin
- qu'on ôte à ces juments leur propre bébé qui lui va être élevé comme un orphelin et sera nourri au bib par des personnes expérimentées.
Pas très éthique non plus, n'est-ce pas?
Genre le gars qui a une jument de qualité, il lui fait faire le bébé, il veut que la jument retourne au concours au plus vite, zou, il vole le bébé à la star et le donne à la nounou, qui gagne du coup elle aussi le droit de perdre son propre poulain (oui, ben non, elles n'en élèvent pas deux, y'a pas moyen, c'est un à la fois; sauf exception, mais bon, autant gagner au loto, hein). Mais la perle rare retourne gagner en courses ou en concours, tout va bien! A quelques petites déprimes près...

Bon, oublions la solution à la fois géniale et pourrie des juments dont le job est de perdre leur bébé pour en sauver un autre.
Donc, il nous faut du placenta pour que ce soit rapide.
Ou un bon couteau de cuisine pour dépecer le bébé mort de la jument adoptante (si vous me cherchez, je suis en train de gerber dans la cuisine).
Le monde équestre n'est pas fait d'éleveurs, donc tout le monde n'a pas son petit placenta congelé à côté de la côte de veau ou du dernier bébé humain (oups) dans son congélateur.

Nourrir un poulain orphelin, c'est un bib toutes les heures sur les premiers jours et nuits.
Et je vous raconte pas la taille du bib!
Et un poulain, ça vit pas bien au coin de la cheminée.
Alors bon, il y a pas mal de décès dans les orphelins, parce-qu'à gérer, c'est pas commode. Et puis nos petits bouts, ils font des ulcères, des coliques, etc.
Oui, parce-que le lait maternisé pour poulain est fait à base de lait de ruminant trafiqué, donc quoi qu'il arrive il n'est pas adapté aux petits bouts. Ca fermente trop.
(Notez bien qu'on ne fait pas de fromage de lait de jument... pas la même composition).
Et même en trafiquant pour améliorer, c'est pas encore ça.
Les labos ont fait des progrès ces cinq dernières années.
On en sauve de plus en plus à la longue, mais quels déchets il y a eus!!!

Alors faire adopter un poulain orphelin ou rejeté, c'est une question de vie ou de mort, en quelque sorte.
Ou de dévouement d'une personne sur quelques semaines voire mois. Faut pouvoir se le permettre.
C'est un centre d'adoption de poulains en Angleterre qui a innové par cette méthode, et connait 100% de réussite.
Effrayer une jument très fort quelques secondes te semble barbare... Ca me semble moins pire que de regarder crever un poulain, parce-qu'on n'a pas eu le coeur à gueuler un bon coup dans le box en tapant sur nos cuisses et/ou sur les murs, façon gorille-dans-la-brume.
On crée artificiellement chez cette jument (j'extrapole bien sûr) le besoin urgent d'avoir avec elle un individu de son espèce (moins c.. et plus compréhensible, donc) rassurant ou en l'occurrence que son instinct va lui dicter de le protéger. Zip, inversion d'humeur!

Bah, quand t'éduques un gosse qui peste, rechigne, casse du matos en refusant obstinément, fait sa crise de nef, et que tu fais ta grosse voix, c'est quasi pareil, non? Finalement, aller faire les devoirs ou débarrasser la table, c'est moins pire que d'affronter tes éclats...
 rire01 

Moi j'ai eu un [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]. Coup de bol ou de malchance, l'éleveur d'à-côté (15km quand même) m'a annoncé avoir perdu un poulain, et accepter de [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien].
Trois ou quatre jours, il a fallu, pour que la jument se décide à l'adopter (disons qu'on osait s'éloigner de quelques mètres sans penser qu'elle allait chasser notre poulain). Le temps pour elle de tarir le lait.
 Sad 
Si j'avais eu en tête cette méthode à cette époque, je n'aurais pas
- cru voir le poulain mourir deux fois sous les dents agressives
- cru mourir une fois sous les coups de pied
- vu péricliter le poulain en deux jours parce-qu'il n'y avait plus rien à boire
- détesté de toutes mes forces vétérinaires, éleveurs, fabricants de lait pour poulains qui ont tous été de mauvais conseil les premiers temps (et tiens, allez, dans le même panier, mes parents qui m'ont trop bien élevée à écouter ce qu'on me dit, sans réfléchir)
- passé ces premières journées et nuitées à supplier la jument d'accepter mon petitou, à passer mon temps à détourner son attention du bébé (friandises à chaque fois qu'elle ne le mordait pas, puis qu'elle l'ignorait, puis qu'elle le sentait, puis...)
- passé quand même, au bout du compte, des mois avec le biberon à la main, à dormir au club dans l'algéco sur un matelas gonflable, pour allaiter la nuit, etc.

Les chevaux sont rancuniers comme nous. Razz 
Si on leur fait peur pour rien une fois, il vont se méfier un temps puis refaire ami-ami si on a l'air à nouveau normaux.
Shocked pale scratch geek bisou19 
Evidemment, si la jument n'était pas très équilibrée déjà avant, pas confiante en l'homme et qu'on lui fait un plan pareil, je pense que ça doit pas être cool.
Mais entre ça et perdre un bébé, je ne sais pas ce que je choisirais. Suspect


Dernière édition par Bar'Quête le Dim 9 Mar 2014 - 10:49, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.poneyclubdeclary.fr
Asterix
Fidèle au troupeau
Fidèle au troupeau


Verseau Localisation : Bretagne
Emploi/loisirs : nature

MessageSujet: Re: Rejet de l'agneau par sa mère   Dim 9 Mar 2014 - 8:05

Eh ben... j'aurai appris quelque chose !
Je savais que les chevaux sont des animaux possiblement compliqués (dans le sens sensibles), en voilà la preuve...
C'est vrai que spontanément, on pense plutôt au biberon, mais une fois par heure sans compter les soucis liés au lait, c'est effectivement quasi rédhibitoire  scratch 

Citation :
Bah, quand t'éduques un gosse qui peste, rechigne, casse du matos en refusant obstinément, fait sa crise de nef, et que tu fais ta grosse voix, c'est quasi pareil, non? Finalement, aller faire les devoirs ou débarrasser la table, c'est moins pire que d'affronter tes éclats...
rire01

Sauf que là, le gosse l'a mérité, tandis que la jument, elle... mais bon, j'ai bien compris, entre deux maux on choisit le moindre.
J'imagine qu'un des Anglais de ce centre d'adoption a dû perdre patience une fois, s'est énervé comme un malade après la jument, et a constaté tout étonné que suite à sa frayeur, elle avait accepté le poulain  Shocked 
C'est là qu'on se dit qu'il faudrait qu'un tiers, quelqu'un qui ne connaît pas la jument et inversement, se dévoue pour effrayer l'adoptante, en sorte que ce ne soit pas l'éleveur qui en "paie le prix" après (avec la rancune éventuelle de la jument). mais bon, je comprends bien qu'on fait comme on peut, dans l'urgence !

...

J'ai lu l'histoire de l'adoption de Sendre, pas drôle en effet même si la fin est heureuse Invision-Board-Franc 

D'une façon générale, le monde du cheval est particulier je trouve (par rapport à d'autres types d'élevages), c'est quand même fort que les vétos et même vendeurs de lait en poudre soient à ce point ignorants des choses  Suspect (Ok Ok, le jour où on aura inventé les bovins-clubs, on en reparlera   )

Question - naïve certainement : j'ai entendu, de la bouche d'éleveurs/ses ou lu combien les chevaux pouvaient être fragiles à bien des égards, l'histoire de Sendre l'illustre encore ; rien à voir avec des vaches, des moutons d'Ouessant et bien d'autres animaux... pourtant, il existe des chevaux qui vivent à l'état sauvage (mustangs en Am du Nord, etc.), comment font-ils ? Sont-ils à ce point plus rustiques, ou subissent-ils des pertes non négligeables, ou les deux ?

Merci en tout cas pour ta longue explication sur l'adoption des poulains, très intéressant  Wink
Revenir en haut Aller en bas
Paroupie
Timide
Timide


Poissons Localisation : Sud gironde
Emploi/loisirs : Moutons

MessageSujet: Re: Rejet de l'agneau par sa mère   Dim 9 Mar 2014 - 9:49

Et le mouton dans tout cela ?
Donc ce matin pas d'amélioration de la part de la mère qui refuse toujours que son petit ne l'approche
Nous errions le petit de la case d'agnelage . On va laisser la brebis pour éviter les montées de lait et pour le petit !!!!!
Tétées au biberon avec du lait spécial agneau acheter en poudre à l'alliance pastorale ....
Merci à ceux qui m'ont donné des conseils avisés
Adichatz
Revenir en haut Aller en bas
Bar'Quête
Fidèle au troupeau
Fidèle au troupeau
avatar

Scorpion Localisation : Sud Ouest
Emploi/loisirs : Nature

MessageSujet: Re: Rejet de l'agneau par sa mère   Dim 9 Mar 2014 - 10:29

Paroupie a écrit:
Et le mouton dans tout cela ?
Adichatz

Il me semble que Bûcheron a donné toutes les méthodes correctes qu'il connaissait en cas de refus de la mère:

bucheron a écrit:

Sinon, tu mets une cravate à la mère et tu enfermes tout le monde dans une case d'agnelage de 1.2*1 m. Tu viens faire téter toutes les 6 heures, nuit comprise. Si ça craint trop, tu peux traire et donner le bib en attendant qu'ils apprennent à se tolérer.

Tu peux aussi construire un système qui empêche la mère de se coucher et de se tourner dans une case d'agnelage aussi et qui maintient les pattes de derrière pour qu'elle ne puisse pas donner de coups de savate sans pour autant empêcher l'agneau d'accéder à la mamelle. Tu laisses l'agneau se débrouiller mais tu surveilles.

Bien évidemment tu as déjà vérifié que les tétines n'ont pas de problèmes.

Alors, pour ce petit agneau, as-tu tenté tous ces conseils à la lettre d'un pro sensé, plein de sagesse, après avoir vérifié que la simple attente et forcer à téter ne marchait pas ?
Si oui, ben... pas de chance.

Sur les histoires d'animaux, tout est toujours bon à entendre.
Surtout quand il s'agit d'herbivores (bon, là ça rumine pas je te l'accorde) sélectifs sur leurs bébés.
Par exemple, attendre trop, ça risque de faire tarir le lait.
Traire pour donner le biberon est une solution, permet de vérifier que le lait arrive toujours et en bonnes quantités, et que la brebis n'a pas de problème de mamelle.

As-tu pu récupérer du placenta (même d'un autre herbivore) et le remettre sur le dos du petit en retentant l'adoption par la mère?
Le placenta inhibe l'agressivité chez toutes les espèces me semble-t-il.
Et pourquoi pas mettre l'agneau sous la mère et protester quand la mère vire le petit?
Une version édulcorée de ce que certains arrivent à faire avec les chevaux...
Bon, si tu n'as pas tenté les autres approches de Bûcheron, ma fois, c'est peut-être trop tard, mais c'est Bûcheron qui sait, ou d'autres éleveurs chevronnés...

Moi, ce que j'en dis...  sunny 
Les brebis ont le droit elles aussi de ne pas avoir d'instinct maternel, mais je le redis, pas de chance...
Allez, courage, ça fera de chouettes moments à partager avec lui, c'est toujours ça!
 
Revenir en haut Aller en bas
http://www.poneyclubdeclary.fr
Paroupie
Timide
Timide


Poissons Localisation : Sud gironde
Emploi/loisirs : Moutons

MessageSujet: Re: Rejet de l'agneau par sa mère   Dim 9 Mar 2014 - 21:01

J'ai bien lu les remarques fort judicieuses de bûcheron nous avons tout tenté sauf le placenta que nous n'avons pas trouvé
J'ai passé le petit agneau sur la vulve de sa mère et si elle l'a senti ce n'est pas pour autant qu'elle l'a accepté on n'a pas tenté l'adoption par une autre car elle a son petit de deux mois
J'apprends et ce n'est pas toujours évident
Ce jour j'ai amené l'agneau proche de ma maison dans une case confortable car je suis plus proche pour lui donner la buvée avec du lait artificiel aussi je vais m'instruire pour savoir pendant combien de temps qu'elle quantité et comment mettre en œuvre son sevrage pour le remettre dans la prairie avec les autres
Pour la mère je vérifie ses tétines qui diminuent car je faisais tété le petit a sa mère avec complément lait artificiel
Mais des contraintes m'obligent à faire autrement
Donc la mère on devrait lui redonner sa liberté demain ( elle n'attend que cela)
Le petit a malgré ses quatre jours grossi..
Merci bien à bûcheron pour ses conseils avisés
Je n'ai toujours pas donné de nom à ce petit
Belle soirée
Adichatz
Revenir en haut Aller en bas
Asterix
Fidèle au troupeau
Fidèle au troupeau


Verseau Localisation : Bretagne
Emploi/loisirs : nature

MessageSujet: Re: Rejet de l'agneau par sa mère   Lun 10 Mar 2014 - 7:40

Pour le sevrage Paroupie (tu n'en es pas encore là), voici ce que j'ai observé sur mes moutons d'Ouessant, je suppose que les autres races c'est à peu près pareil, à confirmer par d'autres :

- bien sûr au début l'agneau vit exclusivement de ses tétées
- vers 10-15 jours d'âge, il commence à manger un peu d'herbe, un brin par ci, par là
- vers 1 mois d'âge, il broute déjà assez régulièrement, même si le lait reste indispensable, la part la plus importante de son alimentation
... puis de plus en plus, jusqu'à ce que l'herbe devienne son aliment principal

J'ai sevré mes agneaux à 3 mois et 1/2 d'âge l'an dernier, cela s'est bien passé. Ca peut râler un peu pendant 2-3 jours, mais après on n'en parle plus.
Il me semble que 3 mois est vraiment le minimum avant que l'on puisse sevrer un agneau, sachant qu'à l'état naturel il va téter jusqu'à 5-6 mois (mais déjà à 4 mois d'âge, la mère lui fait régulièrement savoir qu'il n'est plus un bébé  geek ).
Revenir en haut Aller en bas
Paroupie
Timide
Timide


Poissons Localisation : Sud gironde
Emploi/loisirs : Moutons

MessageSujet: Re: Rejet de l'agneau par sa mère   Lun 10 Mar 2014 - 10:24

Merci pour l'instant nous ne sommes pas encore la car le petit aura une semaine mercredi
Merci à tous
Adichatz
Revenir en haut Aller en bas
bucheron
Berger
Berger



MessageSujet: Re: Rejet de l'agneau par sa mère   Lun 10 Mar 2014 - 11:33

Quand tu nourris au lait artificiel, tu peux sevrer à deux mois, en complémentant avec un aliment solide plus adapté. Il n'y a pas beaucoup de race de mouton qui produisent encore assez de lait après 3.5-4 mois. A la fin, il n'y a plus de lait, il ne reste que l'amour maternel... et l'habitude.   fille04 vieux 
Revenir en haut Aller en bas
Paroupie
Timide
Timide


Poissons Localisation : Sud gironde
Emploi/loisirs : Moutons

MessageSujet: Re: Rejet de l'agneau par sa mère   Lun 10 Mar 2014 - 12:09

Merci je pars donc pour deux mois d'allaitement artificiel
Peut être pourrais essayer dans une quinzaine de jour de commencer avec du foin de et granulés pour agneau
J'ai du temos il est dans le jardin et nous accompagne partout
Le chat lui a léché le museau et chacun est reparti chez soi
Il profite bien
Toujours pas de nom ...
Merci Bûcheron
adichatz
Revenir en haut Aller en bas
bucheron
Berger
Berger



MessageSujet: Re: Rejet de l'agneau par sa mère   Lun 10 Mar 2014 - 18:14

Paroupie a écrit:
Merci je pars donc pour deux mois d'allaitement artificiel
Peut être pourrais essayer dans une quinzaine de jour de commencer avec du foin de et granulés pour agneau
J'ai du temos il est dans le jardin et nous accompagne partout
Le chat lui a léché le museau et chacun est reparti chez soi
Il profite bien
Toujours pas de nom ...
Merci Bûcheron
adichatz


Bah, sans vouloir abuser hein, (surtout pas  lol! ) moi je dirais que sans photo du loustic on ne pourra pas t'aider à lui trouver un nom. C'est que ça ne se choisi pas comme ça le nom d'un loulou. Mais sans abuser hein!  rire04    
Revenir en haut Aller en bas
Paroupie
Timide
Timide


Poissons Localisation : Sud gironde
Emploi/loisirs : Moutons

MessageSujet: Re: Rejet de l'agneau par sa mère   Lun 10 Mar 2014 - 20:46

Je ne sais comment mettre une photo de l'agneau ...
Voici donc sa première journée loin de la bergerie de la prairie
J'ai donné quatre tétées de 300ml ... Quel gourmand il en veut plus et tout le temps
Nous l'avons lâché dans le jardin et il nous suit partout il colle !! Mais peut être ne faut il osa l'habituer à notre présence
Le chat Bali lui fait de petits coucous et notre agneau saute comme un cabri heureux
Je commence à croire que nous allons le sauver car il est tout rond et très tonique
Adichatz
Revenir en haut Aller en bas
Bar'Quête
Fidèle au troupeau
Fidèle au troupeau
avatar

Scorpion Localisation : Sud Ouest
Emploi/loisirs : Nature

MessageSujet: Re: Rejet de l'agneau par sa mère   Lun 10 Mar 2014 - 21:37

Oh oui oh oui, une photo du Sansnom!
 I love you 

Le protocole est [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]  Wink 

C'est chouette que ça prenne bonne tournure!
 sunny 
Revenir en haut Aller en bas
http://www.poneyclubdeclary.fr
Paroupie
Timide
Timide


Poissons Localisation : Sud gironde
Emploi/loisirs : Moutons

MessageSujet: Re: Rejet de l'agneau par sa mère   Mar 11 Mar 2014 - 8:35

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
voici la photo de notre petit sansnom...
je ne sais si cela va fonctionner je le souhaite
ce matin il a rpis son biberon de 300ml... goulument mais je le trouve plus calme ...es ce un mauvais signe ?
sa mère est dans la vaste prairie avec ses semblables sans regrets sans remord.... tout etait idéal pour une naissance le temps clément, une nursery indépendante de la bergerie pour accueillir la mère et l'agneau..un petit né vif tonique courageux...et une mère qui le rejette
c'est bèèèèèèèééééééééééte!!!!!
le soleil arrive et quand la température sera plus douce nous le laisserons aller dans le jardin
on y croit vraiment à sa survie...pour le nom on n'ose encore lui en donner un...tellement nous craignons pour sa survie...
et puis nous sommes des tendres
merci
adichatz
Revenir en haut Aller en bas
Asterix
Fidèle au troupeau
Fidèle au troupeau


Verseau Localisation : Bretagne
Emploi/loisirs : nature

MessageSujet: Re: Rejet de l'agneau par sa mère   Mar 11 Mar 2014 - 10:05

Il a une bonne tête en tout cas, oeil vif, oreilles dressées, il ne semble pas du tout abattu, vous avez toutes les raisons d'y croire !  cheers 

C'est un mâle ou une femelle ?
Revenir en haut Aller en bas
Paroupie
Timide
Timide


Poissons Localisation : Sud gironde
Emploi/loisirs : Moutons

MessageSujet: Re: Rejet de l'agneau par sa mère   Mar 11 Mar 2014 - 10:49

C'est un petit mâle
Il réclame beaucoup
Après-midi il sera seul et fermé car nous sommes dans l'obligation de partir mais un ami viendra prendre la relève pour le biberon de l'après midi
Je pense que vous avez eu la photo du petit
Puis je augmenter les quantité de la tétée ?
Adichatz
Revenir en haut Aller en bas
anipatchen
administrateur
administrateur
avatar

Cancer Localisation : Vosges
Emploi/loisirs : .
Humeur : paisible

MessageSujet: Re: Rejet de l'agneau par sa mère   Mar 11 Mar 2014 - 10:54

Oh qu'il est touchant !  
Il pourrait s'appeler Sansnom justement comme ces petits Gavroches ou ces petits des bas fonds de Londres autrefois qui n'étaient pas nés au bon endroit ni sous la meilleure étoile mais qui finissaient par devenir de sacrés gaillards...Ou bien un nom comme Samson qui évoque la force pour lui porter chance....

Tu sais chez les animaux il y a souvent de "bonnes" raisons pour qu'une mère abandonne son petit. Il est bien probable qu'ici elle ait senti la faiblesse ou la maladie du petit. Et comme dans ce cas les animaux ne connaissent pas les antibios ils préfèrent le laisser mourir doucement et rapidement au lieu de prolonger son éventuelle souffrance pour rien.
En plus en s'en occupant quand même la mère va très vite s'y attacher, elle va souffrir avec lui et dans la nature risquer d'être retardée, handicapée par lui par rapport au reste du troupeau; du coup elle se mettrait en danger et peut-être les autres aussi.
Nous humains avons la force et les moyens de nous battre contre la fatalité....
Je sais que ça n'est pas facile mais c'est pour ça que tu es là   . Et puis si sa vie doit être courte il aura au moins connu l'amour, l'attention et les bisoux de chat. sunny 
Revenir en haut Aller en bas
anipatchen
administrateur
administrateur
avatar

Cancer Localisation : Vosges
Emploi/loisirs : .
Humeur : paisible

MessageSujet: Re: Rejet de l'agneau par sa mère   Mar 11 Mar 2014 - 11:05

Paroupie a écrit:
C'est un petit mâle
Il réclame beaucoup
Après-midi il sera seul et fermé car nous sommes dans l'obligation de partir mais un ami viendra prendre la relève pour le biberon de l'après midi
Je pense que vous avez eu la photo du petit
Puis je augmenter les quantité de la tétée ?
Adichatz
Si tu pars tu peux lui laisser quelque chose de toi, un pull, une veste pour le rassurer.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Rejet de l'agneau par sa mère   

Revenir en haut Aller en bas
 
Rejet de l'agneau par sa mère
Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Rejet de l'agneau par sa mère
» Tillandsias Ionantha Mexico
» rejet de l'agneau après la tonte
» Agneau qui ne taite pas sa mère ?
» produire du lait en gardant les agneaux sous la mère

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum de tous les moutons d'agrément :: LES MOUTONS :: Soucis divers-
Sauter vers: