Le forum de tous les moutons d'agrément

de leurs éleveurs et bergers amateurs ou plus pros . Moutons de Corse ,de Jacob, de Soäy, Suffolk,Mérinos , Lacaune ,d'Ouessant, du Cameroun,ou croisés ... tous sont les bienvenus ..
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  ConnexionConnexion  S'enregistrerS'enregistrer  

Partagez | 
 

 Salut des Andes vénézuéliennes!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Nico



Capricorne Localisation : Mérida Vénézuéla
Emploi/loisirs : apprenti paysan

MessageSujet: Salut des Andes vénézuéliennes!   Jeu 13 Juil 2017 - 17:35

Bonjour à toutes et tous,

Je m'appelle Nico et vis à 2000m d'altitude dans les Andes vénézuéliennes.

De moutons je ne sais rien ou plutôt j'apprends peu à peu. Je n'ai pas grandi avec des animaux domestiques ni n'en ai eu avant Méchoui, le mouton que j'ai acheter en novembre. Nous avons maintenant un chien, une petite chatte et deux cochonnes naines en plus. Tous sont maintenant totalement libres.

Le vendeur n'a pas su me dire l'âge de Méchoui. Je voulais le péparer comme son nom l'indique mais il m'a paru qu'il n'y avait pas grand chose à manger. Alors j'ai décidé de lui laisser un sursis. Le proprio d'où nous louions m'a autorisé à le tenir dans son jardin mais attaché. (Il était dans une petite construction en béton avec pas mal de ses congénères et d'autres caprins où je l'ai acheté.) J'allais tous les jours lui chercher de l'herbe jusqu'à ce qu'un voisin me propose de l'emmener à son terrain, toujours attaché. Il le déplaçait régulièrement.
Quand enfin, aprés 36 ans sans terre sur cette terre, nous avons pu acheter un lopin de terre, avec deux cabanes en terre et toit de taule à plus d'une demi heure à pied en forte montée, je l'y ai emmené, en décembre. La vendeuse le déplaçait régulièrement. Un mois aprés, quand ils ont désoccupé, je l'ai détaché le deuxième jour. Je l'attachait seuleument quand nous sortions.
En février ses boules se sont beaucoup développées et il a commencé à vouloir se mesurer à nous et à uriner à notre porte, etc... (J'ai alors dû le calmer à coup de claque, pied, poing et bâton, surtout quand il cogne les enfants et urine devant la porte -je l'attrape lui met alors la tête dedans avec ensuite un bon coup de pied au cul). Il me paraissait alors assez charnu pour être mangé. Mais étant trés onéreux le beurre et impossible de trouver de l'huile de tournesol, vu la situation du pays et la notre, nous résolûmes de ne pas en faire un méchoui. Seulement en mars nous pûmes acheter et ammener un frigo chez nous.
Par respect pour lui je ne voulais rien gâcher de sa dépouille. Je me suis alors mis à chercher comment tanner sa peau de manière naturelle et sans sel d'alun. Le temps de savoir quelles écorces d'arbres locaux utiliser et où les trouver, une nuit ma compagne l'a attaché, alors que j'étais absent, et des chiens l'ont attaqué lui arrachant la peau du bout de la queue et le mordant à plusieurs reprises. Il a maigri du jour au lendemain.
En mai, quand il était à nouveau enfin prêt un vent fort a déracinné un grand cyprès qui a rompu les cables  d'alimentation électrique. Les voisins et nous sommes restés près d'un mois sans électricité. Une fois rétablie l'électricité le thermostat du frigo a cessé de fonctionner. Il ne se trouve pas ici en vente. Un ami le cherche à Caracas.
Mais un paysan m'a dit samedi que si le mouton n'est pas castré sa viande va avoir mauvais goût, aprés que nous ayons bloqué le trafic, avec d'autres personnes des environs, sur la route transandines près de huit heure pour que vienne le camion nous vendre les bombonnes de gaz pour que nous puissions cuisiner sans avoir à faire un feu de bois.

Voilà pourquoi je me retrouve connecté à la toile virtuelle à vous exposer mon expérience.

Quelqu'un peut-il me dire s'il est nécessaire de castrer ce mouton, qui a je pense près d'un an, pour enfin pouvoir savourer sa viande?
C'est que j'ai planté du maiz et du manioc la semaine passé. Et si je l'attache les chiens des voisins vont l'attaquer. Depuis janvier j'attends pour l'égorger (jusqu'à présent je n'ai quitté la vie qu'a une poule mais je veux être responsable de ce que je consomme alors si je ne suis pas capable de tuer et découper un animal je considère que je n'ai pas à déléguer ça aux pauvres travailleurs des abattoirs à qui je suppose que ça n'enchante pas non-plus.) pour enfin pouvoir semer.
Notre terre a été trés malmenée par deux chevaux qui sont resté douze ans ici à paturer sans qu'il ai été semer d'herbe. (D'ailleur un est mort de faim avant que la dame ne se resolve à vendre l'autre.) C'est une terre argileuse qui est maintenant trés lourde où même l'herbe a du mal a poussé. Seulement y poussent les fougères. C'est pourquoi actuellement je ne peux le garder avec nous et avoir un petit troupeaux. (Dans deux ans j'espère pouvoir.)

Merci pour votre aide.

Cordialement.



Nico.
Revenir en haut Aller en bas
Nico



Capricorne Localisation : Mérida Vénézuéla
Emploi/loisirs : apprenti paysan

MessageSujet: Précision sur Méchoui   Jeu 13 Juil 2017 - 17:41

J'ai oublié de préciser que notre mouton est marron avec trés peu de laine. C'est pourquoi j'en déduis qu'il est d'une "race" à viande.

Saludos.
Revenir en haut Aller en bas
mairesse annie
Fidèle au troupeau
Fidèle au troupeau


Balance Localisation : Pyrénées-Atlantiques
Emploi/loisirs : Mère au foyer/passion animaux ferme
Humeur : Optimiste

MessageSujet: Re: Salut des Andes vénézuéliennes!   Jeu 13 Juil 2017 - 23:26

Bonjour Nico et bienvenue

Heu, comment te dire, pour moi, les moutons sont des animaux de compagnie, alors je ne vais pas t'être d'une grande aide...

Je comprends, que les conditions difficiles dans lesquelles tu sembles vivre n'incitent pas à faire de grands sentiments envers les animaux de ferme...

Je sais, que par chez nous, les jeunes sont effectivement castrés très jeunes et développent ainsi leur capacités à faire de la viande... Mais, est-ce une obligation, je ne sais honnêtement pas interrogation01

J'espère que tu auras tout de même des réponses à tes questions....
Revenir en haut Aller en bas
alezan
Fidèle au troupeau
Fidèle au troupeau
avatar

Taureau Localisation : paca(83)
Emploi/loisirs :

MessageSujet: Re: Salut des Andes vénézuéliennes!   Ven 14 Juil 2017 - 5:45

mairesse annie a écrit:
Bonjour Nico et bienvenue

Heu, comment te dire, pour moi, les moutons sont des animaux de compagnie, alors je ne vais pas t'être d'une grande aide...

Je comprends, que les conditions difficiles dans lesquelles tu sembles vivre n'incitent pas à faire de grands sentiments envers les animaux de ferme...

Je sais, que par chez nous, les jeunes sont effectivement castrés très jeunes et développent ainsi leur capacités à faire de la viande... Mais, est-ce une obligation, je ne sais honnêtement pas interrogation01

J'espère que tu auras tout de même des réponses à tes questions....


idem que pour mairesse annie aucune idée.

Revenir en haut Aller en bas
http://www.coffre-aux-tresors.info/Sheep-Shop/
BERGER07
Fait partie du troupeau
Fait partie du troupeau
avatar

Scorpion Localisation : ARDECHE + NORD
Emploi/loisirs : RETRAITE/ELEVEUR

MessageSujet: Re: Salut des Andes vénézuéliennes!   Ven 14 Juil 2017 - 7:35

Bonjour,
La viande de ce mouton maintenant bélier, risque d'avoir un goût très  fort.  Certains peuvent aimer et d'autres pas. Après tout ce qu'il a vécu, pourquoi ne pas, si c'est possible, le garder comme animal de compagnie et prendre un jeune pour le méchoui. En le nourrissant bien, avant un an il devrait être meilleur à manger.
Bonne journée à tous.
Revenir en haut Aller en bas
bucheron
Berger
Berger



MessageSujet: Re: Salut des Andes vénézuéliennes!   Ven 14 Juil 2017 - 10:34

Si les roupettes sont bien développées, tu peux les consommer en omelette.

Pour le reste de la carcasse, si tu crains le gout trop fort, cuisine le façon "agneaux de onze heures"; onze heures, c'est juste le temps de cuisson, dans une casserole en fonte fermée (et qui doit le rester malgré les odeurs qui arrivent malgré tout à sortir, lol! ) et scellée à la mie de pain ou dans une cocotte en terre. Une cuisson a faible température, avec une bouteille de bon vin rouge et quelques herbes aromatiques, oignons, sel, poivre. Je ne peux pas être plus précis, je ne connais pas les ingrédients disponibles par chez toi.

N'invite pas trop de copains, il n'y en aura déjà pas assez pour ceux qui seront là. Tu n'es pas obligé de faire tout le mouton en une seule fois. vieux


PS: ça se mange à la cuillère. Razz
Revenir en haut Aller en bas
Nico



Capricorne Localisation : Mérida Vénézuéla
Emploi/loisirs : apprenti paysan

MessageSujet: Re: Salut des Andes vénézuéliennes!   Ven 14 Juil 2017 - 13:38

mairesse annie a écrit:
Bonjour Nico et bienvenue

Heu, comment te dire, pour moi, les moutons sont des animaux de compagnie, alors je ne vais pas t'être d'une grande aide...

Je comprends, que les conditions difficiles dans lesquelles tu sembles vivre n'incitent pas à faire de grands sentiments envers les animaux de ferme...

Je sais, que par chez nous, les jeunes sont effectivement castrés très jeunes et développent ainsi leur capacités à faire de la viande... Mais, est-ce une obligation, je ne sais honnêtement pas interrogation01

J'espère que tu auras tout de même des réponses à tes questions....

Salut Annie,

Nous sommes attachés à Méchoui mais nous le mangerons. Je pense que nous lui offrons une bonne vie, totalement libre d'aller paître où ça lui chante, et nous le traitons bien, sauf quand il abuse. Il lui manque seulement des semblables, femelles, pour assouvir ses pulsions -comme ça il laisserait le chien tranquille. Il nous suit partout où nous allons, comme un chien.
J'aime manger de la viande une fois par semaine alors je considère que je dois être capable de tuer l'animal et non recourir à un tiers pour faire le sale boulot.
Revenir en haut Aller en bas
Nico



Capricorne Localisation : Mérida Vénézuéla
Emploi/loisirs : apprenti paysan

MessageSujet: Re: Salut des Andes vénézuéliennes!   Ven 14 Juil 2017 - 13:41

alezan a écrit:


idem que pour mairesse annie aucune idée.


Merci tout de même Alezan.
Revenir en haut Aller en bas
Nico



Capricorne Localisation : Mérida Vénézuéla
Emploi/loisirs : apprenti paysan

MessageSujet: Re: Salut des Andes vénézuéliennes!   Ven 14 Juil 2017 - 13:46

BERGER07 a écrit:
Bonjour,
La viande de ce mouton maintenant bélier, risque d'avoir un goût très  fort.  Certains peuvent aimer et d'autres pas. Après tout ce qu'il a vécu, pourquoi ne pas, si c'est possible, le garder comme animal de compagnie et prendre un jeune pour le méchoui. En le nourrissant bien, avant un an il devrait être meilleur à manger.
Bonne journée à tous.

Bonjour Berger07,

Le fait qu'il soit d'une race à viande ne changera rien au goût fort si je ne le castre pas?
Et les paysans d'ici me disent d'attendre la fin de la lune décroissante, juste avant la nouvelle lune pour le castrer. Aprés j'ai lu qu'il faut attendre au moins deux mois pour qu'il produise moins d'hormones sexuelles...
Revenir en haut Aller en bas
Nico



Capricorne Localisation : Mérida Vénézuéla
Emploi/loisirs : apprenti paysan

MessageSujet: Re: Salut des Andes vénézuéliennes!   Ven 14 Juil 2017 - 13:59

bucheron a écrit:
Si les roupettes sont bien développées, tu peux les consommer en omelette.

Pour le reste de la carcasse, si tu crains le gout trop fort, cuisine le façon "agneaux de onze heures"; onze heures, c'est juste le temps de cuisson, dans une casserole en fonte fermée (et qui doit le rester malgré les odeurs qui arrivent malgré tout à sortir, lol! ) et scellée à la mie de pain ou dans une cocotte en terre. Une cuisson a faible température, avec une bouteille de bon vin rouge et quelques herbes aromatiques, oignons, sel, poivre. Je ne peux pas être plus précis, je ne connais pas les ingrédients disponibles par chez toi.

N'invite pas trop de copains, il n'y en aura déjà pas assez pour ceux qui seront là. Tu n'es pas obligé de faire tout le mouton en une seule fois. vieux


PS: ça se mange à la cuillère. Razz

Salut Bûcheron,

Merci pour tes conseils.


Effectivement il a de grosses roupettes que je compte bien manger. (C'est pas ça qu'ils appellent les rognons dans les restaurants?)
En fait je compte manger tout ce qui est mangeable, jusque la tête et les yeux (j'ai jamais goûté mais j'ai vu qu'au Maroc ils le mangent). Je veux utiliser sa peau également. Par respect pour lui.

Tes suggestions de recettes sont alléchantes. Mais je n'ai pas de four encore et le bon vin est trés difficile à trouver ici.
J'espère que d'ici à deux mois, le temps qu'il récupère de la castration et qu'il sécrète moins d'hormones, j'aurai un four pour le manger à la cuillère, en famille. J'ai déjà la cocotte en terre.
Revenir en haut Aller en bas
mairesse annie
Fidèle au troupeau
Fidèle au troupeau


Balance Localisation : Pyrénées-Atlantiques
Emploi/loisirs : Mère au foyer/passion animaux ferme
Humeur : Optimiste

MessageSujet: Re: Salut des Andes vénézuéliennes!   Ven 14 Juil 2017 - 14:04

Non, non, les rognons sont les reins des animaux... J'avoue que je ne sais pas comment se nomment les testicules des animaux dans la restauration !!

Quant aux yeux, heu, je sais qu'ils sont consommés en Asie également, mais je n'ai aucune recette !!! Razz
Revenir en haut Aller en bas
bucheron
Berger
Berger



MessageSujet: Re: Salut des Andes vénézuéliennes!   Ven 14 Juil 2017 - 14:17

les rognons ce sont effectivement les reins.... mais pour préserver les susceptibilités, les coucougnettes prennent le nom de rognons blancs quand elles arrivent dans une assiette. lol!
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Salut des Andes vénézuéliennes!   

Revenir en haut Aller en bas
 
Salut des Andes vénézuéliennes!
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le "pan" et le "salut"
» Salut la gang jajajaaa cé Linou
» salut nouveaux magasin vpc frais d envoie offert a partir de 99€
» Salut à Tertous
» Salut les Copines !!!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum de tous les moutons d'agrément :: PRESENTATIONS :: Bonjour, je me présente-
Sauter vers: