Le forum de tous les moutons d'agrément

de leurs éleveurs et bergers amateurs ou plus pros . Moutons de Corse ,de Jacob, de Soäy, Suffolk,Mérinos , Lacaune ,d'Ouessant, du Cameroun,ou croisés ... tous sont les bienvenus ..
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  ConnexionConnexion  S'enregistrerS'enregistrer  

Partagez | 
 

 Castration tardive -bélier mal élévé

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
anipatchen
administrateur
administrateur
avatar

Cancer Localisation : Vosges
Emploi/loisirs : .
Humeur : paisible

MessageSujet: Re: Castration tardive -bélier mal élévé   Dim 8 Aoû 2010 - 0:40

Oui mais atrophiés .C'était une castration à la pince . Tu y comprend quelquechose ?
Revenir en haut Aller en bas
William
Fidèle au troupeau
Fidèle au troupeau
avatar

Localisation : Lorraine

MessageSujet: Re: Castration tardive -bélier mal élévé   Dim 8 Aoû 2010 - 11:12

Je viens seulement de commencer à me documenter et ça me bouleverse un peu: on parle de douleur, de ratages, de complications; j'ai vu des images atroces .. brrrrr, j'ai froid dans le dos même en cette saison! Pour l'instant, j'ai l'impression qu'ils souffriraient moins en étant sacrifiés. Je ne veux pas que me bêtes souffrent. Je ne sais plus quoi faire. Le vétérinaire m'avait dit qu'il castrerait mon petit bélier à 6 mois, soit en octobre. Je vais lui demander de me donner toutes les précisions sur le mode opératoire et sur les conséquences.
Bon, j'espère qu'il va me rassurer parceque là, je suis sur le coup de l'émotion.
Revenir en haut Aller en bas
anipatchen
administrateur
administrateur
avatar

Cancer Localisation : Vosges
Emploi/loisirs : .
Humeur : paisible

MessageSujet: Re: Castration tardive -bélier mal élévé   Dim 8 Aoû 2010 - 11:44

Comme je te comprend cher William !
Ne t'inquiète pas trop quand même ,mon véto est un homme très doux avec les animaux et très sensible à ces questions qui concernent la douleur .
Il m'a bien expliqué que en dehors de l'élastique après la naissance cette méthode de la pince est selon lui la meilleure .

D'après lui l'opération d'ablation complète comporte des risques à cause du type d'anesthésie que ca demande ,il peut arriver des accidents au réveil .

La méthode de la pince doit se faire par un véto expérimenté (lui est spécialiste des chevaux) . L'outil est très impressionnant mais il ne sert qu'à comprimer le tout petit canal qui alimente les testicules .

Sa grande taille sert justement à éviter de blesser les chairs .

Ensuite il y a aussi administration d'un anestesique et anti-douleur . L'opération en tout ne dure pas plus que 5 minutes .

Après bien sûr le mouton aura quelques douleurs ,comme quand on a des contusions ,mais plus l'animal est jeune et moins la perturbation hormonale est grande .
Bobolino qui était plus jeune a marché un peu en canard deux jours et Moïse même pas vraiment . Lui a plutôt eu un problème de croissance et n'a pas grossi autant qu'il l'aurait du:la castration était plus tardive. (13 mois) .

Bref ne t'inquiète pas trop ,je crois que si on compare aux douleurs des mises bas des brebis c'est vraiment bien moins intense .


PS:
les ratages concernant la pince sont dus au fait que le véto n'a pas gardé la pression suffisamment longtemps et qu'un des testicules reste irrigué et opérationnel. Mais rien d'autre normalement puisqu'il n'y a pas de plaie .
Vérifie aussi que ton véto a l'habitude de le faire .




sunny
Revenir en haut Aller en bas
anipatchen
administrateur
administrateur
avatar

Cancer Localisation : Vosges
Emploi/loisirs : .
Humeur : paisible

MessageSujet: Re: Castration tardive -bélier mal élévé   Dim 8 Aoû 2010 - 12:11

Je crois que j'ai vu certains des documents que tu as trouvé : il y a encore des gens capables de pratiquer tout ca sans anesthésique et sans anti-inflammatoires ...! Sad
Y'a pas si longtemps que ça on opérait aussi les bébés humains comme ça ...parcequ'ils étaient sensés ne pas sentir la douleur... Mon Dieu ...

Mais pour te rassurer j'ai aussi trouvé des documents vétérinaires sérieux comme celui-là :

Citation :
Castration à l'aide d'une pince de Burdizzo

La pince de Burdizzo permet d'écraser les vaisseaux sanguins et d'interrompre la circulation sanguine vers les testicules, causant ainsi la mort des tissus. L'animal doit être bien immobilisé, car la pince de Burdizzo doit rester en place environ 10 secondes pour vraiment écraser l'artère.

La pince de Burdizzo (figure 3) doit être en bon état. Les mors doivent être parallèles et se fermer uniformément sur toute la largeur afin que la pression engendrée soit distribuée également. Laisser la pince de Burdizzo légèrement entrouverte entre les utilisations.


Technique

1. Recourir à cette technique lorsque le cordon spermatique peut être palpé, c'est-à-dire lorsque l'animal est âgé d'un mois ou plus.
2. Utiliser une pince dont la taille convient à celle de l'animal. Des pinces trop petites saisiront mal le surplus de tissu entre les mâchoires, et la pression engendrée entre les mâchoires ne sera pas suffisante pour comprimer adéquatement les artères.
3. Localiser le cordon spermatique sur un côté du scrotum. Saisir le scrotum au-dessus des testicules entre les pattes arrière de l'animal. Le cordon spermatique part du testicule en direction de l'abdomen du veau. De la taille d'un crayon, il se déplace facilement d'un côté à l'autre de la section du scrotum où il se trouve. Pincer le cordon à l'extrémité extérieure du scrotum entre le pouce et l'index. Les droitiers utilisent la main gauche pour tenir le cordon et la droite pour manipuler la pince de Burdizzo.
4. Placer la pince de Burdizzo de manière à permettre l'écrasement du cordon. L'une des mâchoires de la pince de Burdizzo est munie de rebords à chaque extrémité afin d'empêcher le cordon spermatique de glisser hors de la pince. Placer la mâchoire avec rebords à l'avant du scrotum. Pointer les rebords vers la personne qui effectue l'intervention.
5. Ne placer que la section du scrotum qui contient le cordon spermatique entre les mâchoires de la pince de Burdizzo. Ne pas comprimer plus de tissu scrotal que nécessaire. Les mâchoires de la pince devraient être placées juste au-dessus (1-1,5 cm) de l'extrémité supérieure du testicule.
6. Serrer la pince de Burdizzo pendant 10 secondes, et vérifier si le cordon spermatique est bien resté comprimé entre les mâchoires de la pince. On peut aussi étirer le cordon spermatique enserré dans les mâchoires dans un mouvement de va-et-vient.
7. Relâcher la pression de la pince de Burdizzo, puis la déplacer à 1 cm en bas du premier endroit et répéter les étapes 4 et 5. Choisir un autre point sous celui qui a été comprimé en premier afin de réduire la douleur causée par une seconde compression.
8. Répéter l'intervention sur le côté opposé. Décaler les zones de compression à droite et à gauche du scrotum. Ne pas écraser la section du scrotum vis-à-vis la zone comprimée sur le côté opposé. Les lignes de compression ne doivent pas chevaucher la ligne médiane du scrotum (figure 4).
9. Examiner les veaux de quatre à six semaines après l'intervention afin de s'assurer que les testicules sont vraiment atrophiés. Au début, les testicules enflent, puis dépérissent et s'atrophient.


Douleur ressentie par l'animal

* Il faut pratiquer une anesthésie locale et administrer des anti-inflammatoires non stéroïdiens à l'animal pour éliminer la douleur aiguë causée par la castration faite avec la pince de Burdizzo.
* La douleur aiguë causée par la castration avec la pince de Burdizzo est toutefois moindre que la douleur engendrée par la castration chirurgicale, les anneaux de caoutchouc ou les bandes élastiques.

Avantages et inconvénients :

* Ne cause pas de saignement;
* L'intervention exige certaines compétences;
* L'intervention n'est pas fiable si elle n'est pas réalisée correctement et donne des veaux qui se comporteront comme des taureaux;
* Le matériel devient inefficace après de nombreuses utilisations et doit être remplacé;
* L'intervention a moins d'effet négatif sur le gain de poids comparativement à la castration chirurgicale ou à l'utilisation d'anneaux élastiques.

Revenir en haut Aller en bas
William
Fidèle au troupeau
Fidèle au troupeau
avatar

Localisation : Lorraine

MessageSujet: Re: Castration tardive -bélier mal élévé   Dim 8 Aoû 2010 - 16:41

Je ne compare pas les douleurs naturelles de la brebis qui met bas à la douleur qu'on inflige au bélier pour le castrer et qui, je m'en rends compte aujourd'hui, aura des effets sur son intégrité physique. ça me perturbe vraiment. C'est sans doute ridicule mais [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
anipatchen
administrateur
administrateur
avatar

Cancer Localisation : Vosges
Emploi/loisirs : .
Humeur : paisible

MessageSujet: Re: Castration tardive -bélier mal élévé   Dim 8 Aoû 2010 - 22:53

Rien de ridicule à avoir ce cas de conscience ...

Tu peux aussi le garder comme il est ton petit.......et avoir du coup une excuse pour adopter tout plein de petites brebis Wink
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Castration tardive -bélier mal élévé   

Revenir en haut Aller en bas
 
Castration tardive -bélier mal élévé
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Castration tardive -bélier mal élévé
» Castration tardive....
» castration tardive
» comportement lié à une castration tardive ou non?
» castration tardive ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum de tous les moutons d'agrément :: LES MOUTONS :: Comportement des moutons-
Sauter vers: