Le forum de tous les moutons d'agrément

de leurs éleveurs et bergers amateurs ou plus pros . Moutons de Corse ,de Jacob, de Soäy, Suffolk,Mérinos , Lacaune ,d'Ouessant, du Cameroun,ou croisés ... tous sont les bienvenus ..
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  ConnexionConnexion  S'enregistrerS'enregistrer  

Partagez | 
 

 Eleveur, les morsures invisibles.

Aller en bas 
AuteurMessage
Pascal
Fidèle au troupeau
Fidèle au troupeau
avatar

Bélier Localisation : Mathay (25)
Emploi/loisirs : Vendeur conseil Bofrost/Travail au troupeau

MessageSujet: Eleveur, les morsures invisibles.   Sam 22 Déc 2012 - 10:20

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Document édifiant Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
anipatchen
administrateur
administrateur
avatar

Cancer Localisation : Vosges
Emploi/loisirs : .
Humeur : paisible

MessageSujet: Re: Eleveur, les morsures invisibles.   Sam 22 Déc 2012 - 13:56

C'est vrai qu'il est très important de commencer à se pencher sérieusement sur la réalité concrète de la vie des bergers face au retour du loup. Il me semble impossible de penser préservation de la faune sauvage, réintroduction d'animaux sauvages ( et de prédateurs surtout) sans une réflexion qui tienne compte de tous les facteurs , de toutes les conséquences, et de tous les points de vues . On ne peut certes pas penser au bien de certains animaux en faisant violence à d'autres, humains y compris....


Quelques réflexions en vrac :
- C'est vraiment une très grande épreuve pour ces bergers que le retour du loup . La France ne possède plus beaucoup de très grands
territoires vierges d'activité humaine( sauf dans les Alpes ou les Pyrénées) et la confrontation est forcément inévitable .
Quoi de plus tentant pour un loup que cette concentration énorme de gibier juste là sous son nez.....

-Les solutions pour aider les éleveurs me paraissent bien mais sans doute encore insuffisantes et elles passent forcément par une écoute
attentive de leurs points de vue.

- l'un d'entre eux a un gros chien, de protection semble-t-il . Face au loup je ne pense vraiment pas que ce soit suffisant . Depuis
quelques temps maintenant je m'interesse aux chiens de protection dans d'autres pays; j'avais commencé à rassembler des documents ici:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Et j'ai vu plusieurs émissions sur les chiens de protection au Portugal, en Bulgarie ,en Turquie, en Russie et en Mongolie où les loups sont très nombreux .
Pour chaque troupeau il y a un minimum de 4 ou 5 chiens féroces et aguerris ....! Est-ce gérable en France , sans doute pas partout?

- Pour une fois des images montrent clairement l'attachement des bergers à leurs brebis et celui des brebis à leur berger...Et ce dont nous parlons quelquefois ici :l'apprivoisement se voit bien dans les gestes du berger qui gratouille une brebis (geste que beaucoup d'éleveurs n'imaginent pourtant pas...).Il y est aussi question des fameuses brebis meneuses qui répondent à leur nom ....

-Ce que je reprocherais à cette vidéo c'est peut-être une idéalisation du métier d'éleveur dans le même style que l'idéalisation bobo-écolo du retour du loup mais en sens inverse .

J'ai personnellement rencontré des éleveurs qui n'ont vraiment aucun rapport avec ceux de cette vidéo . Ceux-là n'élèvent pas des moutons mais de la viande sur pied et le problème du loup n'est pour eux qu'un problème économique et pratique puisqu'il implique une
adaptation et un changement de leurs méthodes de travail . Ceux-là ne passent certainement pas 365 jours avec leur troupeau .
C'est leur droit aussi mais cette vidéo dans leur cas est trompeuse puisqu'elle joue clairement à certains moments sur nos émotions : or
ceux -là n'en manifestent pas beaucoup .

-Ce qui doit aussi rester présent à notre esprit si nous voulons un peu d'objectivité c'est qu'il s'agit bien d'une lutte de pouvoir
d'un prédateur contre un autre . L'homme contre le loup.
Nous montrer des agneaux tous mignons c'est bien mais à condition de se souvenir qu'en France plus personne ne veut manger autre chose
que de l'agneau parce que la viande de mouton autrement que sous forme de merguez ça sent trop fort....
Et si vraiment on veut faire du sentiment il faudrait pouvoir répondre à la question de savoir s'il est pire pour un agneau d'être stressé et mangé par un loup ou être stressé par le voyage à l’abattoir et mangé par nous .

Celà dit j'aime ce reportage parce qu'il a le mérite d'être "humain" pour ces beaux humains que sont ces bergers et pour leurs
troupeaux.
Revenir en haut Aller en bas
Padma
Fait partie du troupeau
Fait partie du troupeau
avatar

Cancer Localisation : 69
Emploi/loisirs : mère au foyer

MessageSujet: Re: Eleveur, les morsures invisibles.   Sam 22 Déc 2012 - 15:25

Merci de ce partage, c'est un sujet qui me pose aussi question. le sujet a été traité très habilement de façon à toucher la corde sensible, faut le dire, ç'en est presque larmoyant à des moments et on pourrait mettre en parallèle à tout ça des photos de bébés loups tués sans vergogne par des chasseurs très contents d'eux, histoire de pondérer tout ça.
La question se pose de notre rapport à la vie sauvage, comme tu le disais bien Anipatchen, le territoire de l'homme s'est agrandi et il me semble, à mon avis, important de voir que l'on ne peut tout contrôler et on a tendance à vouloir sans cesse éradiquer ce qui nous dérange. A mon niveau, j'ai bien envie de dire que j'aimerais égorger le connard de voisin qui me tue mes chats mais il me faut me contrôler non ?
Quant à ces hommes qui ne voient plus leur famille, mon grand-père gardait des chèvres et avait peu l'occasion, à certains moments de l'année de voir sa propre famille aussi. Beaucoup travaillent loin de leur foyer et ne la voient pas plus. A ce moment chacun choisit aussi sa voie en conséquence.

Ce sont des métiers admirables et j'ai eu l'occasion de voir aussi des gens qui ne se plaignaient pas mais essayaient des composer avec le loup et l'ours ; ils étaient démontés face aux attaques, de voir tout ce sang, de voir la souffrance, mais ils ont persévéré et se sentent plus démunis face aux problèmes de pollution des eaux, des pesticides à côté de leur ferme, des ondes etc.... car là, pas de solution.

Mon avis est peut-être loin de ce que vous pensez mais voilà ce que m'inspire ce reportage; alors biensur, je ne suis pas éleveuse mais, de mon point de vue, je préfère me dire que certains moutons ont été tués par un loup qui en a fait son repas que morts entassés dans un de ces sordide camion de transport européen de viande sur patte.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.nadege-quentin.fr/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Eleveur, les morsures invisibles.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Eleveur, les morsures invisibles.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Eleveur, les morsures invisibles.
» insectes invisibles mais virulents dans maison paille - help
» Eleveur menacé?
» Eleveur bio
» [Mobilier] THE INVISIBLES LIGHT par Tokujin YOSHIOKA

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum de tous les moutons d'agrément :: LES MOUTONS :: Soucis divers-
Sauter vers: