Le forum de tous les moutons d'agrément

de leurs éleveurs et bergers amateurs ou plus pros . Moutons de Corse ,de Jacob, de Soäy, Suffolk,Mérinos , Lacaune ,d'Ouessant, du Cameroun,ou croisés ... tous sont les bienvenus ..
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  ConnexionConnexion  S'enregistrerS'enregistrer  

Partagez | 
 

 Du sel pour les ruminants

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
anipatchen
administrateur
administrateur
avatar

Cancer Localisation : Vosges
Emploi/loisirs : .
Humeur : paisible

MessageSujet: Du sel pour les ruminants   Mar 10 Déc 2013 - 12:12

J'ouvre ce sujet où nous pourrons mettre tout ce que nous trouvons ou savons à propos du sel pour les ruminants.

Citation :
Le sel chez les ruminants
A tous les animaux, toute l’année !



La carence en sodium est la plus courante et la plus répandue dans le monde et en France. Pourtant, en profitant de l’appétit spécifique des ruminants pour le sel, l’apport en sodium est facilement réalisable et peu onéreux.



Les aliments des ruminants ne contiennent pas suffisamment de sodium pour satisfaire les besoins. Faute de complémentation, la carence s’installe se traduisant d’abord par du pica puis une chute de l’appétit et de la production. Ce phénomène est de plus en plus rencontré.

Un rôle important du sel dans l’alimentation animale

Le sel joue un rôle important dans l’alimentation animale. Il apporte du sodium (40%) et du chlore (60%). Le sodium et le chlore, ainsi que le potassium, maintiennent la pression osmotique et régulent l’équilibre acido-basique. Ces électrolytes des liquides corporels rentrent spécialement en jeu au niveau de la cellule, lors des échanges aqueux, de la valorisation des éléments nutritifs et de la transmission de l’influx nerveux. Le sodium et le chlore aident au passage des nutriments à l’intérieur des cellules et des déchets à l’extérieur. Le sodium doit être présent dans la lumière de l’intestin grêle pour l’absorption des sucres et des acides aminés. Une insuffisance en sodium diminue l’utilisation de l’énergie et des protéines et l’absorption des vitamines hydrosolubles. Le chlore, anion majeur du fluide extracellulaire, est aussi retrouvé dans les secrétions gastriques où l’acide chlorhydrique joue un rôle important dans la digestion protéique. Il est aussi retrouvé à d’assez larges concentrations dans la bile, le suc pancréatique, les sécrétions intestinales et il est essentiel pour l’activation de l’amylase intestinale.

Le sel, une source de sodium incontournable et peu onéreuse

Sa relative abondance, son prix raisonnable et sa faible « toxicité », ont fait du sel une source de supplémentation en sodium et chlore. Le sel est le seul minéral que les vaches ont la « sagesse nutritionnelle » de consommer régulièrement pour satisfaire leurs besoins nutritionnels mais pour cela il leur en faut toujours à disposition (de 1.5 à 2 g de sodium/kg de MS, soit environ 4 g de sel/kg de MS).

Les fourrages insuffisants en sodium avec une variabilité selon les fertilisations, le stade, la météorologie

La plupart des graines et des concentrés protéiques, de même que les fourrages, sont pauvres en sodium. De plus, de nombreux facteurs affectent les concentrations de chlorure de sodium dans les plantes. L’utilisation de chlorure de potassium comme fertilisation potassique, augmente la teneur en chlore de la plante mais diminue la teneur en sodium du fourrage compte-tenu de l’antagonisme entre sodium et potassium. Dans la majorité des cas, sodium et chlore diminuent quand les plantes arrivent à maturité. Les conditions météorologiques et la teneur en matière sèche des fourrages influent aussi sur la teneur en minéraux de ces derniers, une herbe d’été concentre plus de minéraux qu’une herbe de printemps ou une herbe issue d’une période humide qui souffre d’un effet de dilution. Les années pluvieuses entraînent une accentuation des déminéralisations.

La carence en sodium, le 1er signe, le pica, avec une expression d’abord chez le veau, mais aussi une aggravation des diarrhées néonatales


La carence en sodium se manifeste d’abord par un léchage systématique, puis par une diminution de l’appétit. Une déficience prolongée peut entraîner une baisse de la croissance, une aggravation des diarrhées néonatales… Un animal carencé en sel pourra extérioriser cette carence par le « pica ». Cette affection se manifeste par une déviation du comportement alimentaire. Les animaux lèchent les murs, les séparations métalliques, les bois… Ils ingèrent de la litière, de la terre, des résidus (cendres, plumes, ficelles…). Ils sont très attirés par l’absorption de matières comme l’urine croupie ou fraîchement émise par leurs congénères, l’eau boueuse, le purin. Le veau est le premier à l’exprimer.


Une complémentation pour un apport de sodium à tous les animaux toute l’année…


La complémentation minérale peut être continue ou discontinue, individuelle ou collective. L’utilisation quotidienne d’un aliment minéral et vitaminé (AMV) est la meilleure façon de gérer les apports minéraux. Si elle est envisageable en période hivernale, elle est cependant plus difficile à mettre en œuvre en période de pâturage. Selon la concentration en sodium de l’AMV et sa quantité quotidienne distribuée, il sera apporté un complément de sel, si nécessaire, pour atteindre les 1.5 à 2 g de sodium/kg de MS recommandés. Cet apport peut se réaliser sous forme de sel vrac ou de pierre de sel. Tous les animaux, toute l’année doivent avoir à disposition une complémentation en sel permettant de couvrir leurs besoins. Ceux-ci sont variables, mais il sera vérifié régulièrement que la consommation correspond aux besoins (éviter sous ou surconsommation).

… tout en étant vigilant vis-à-vis des erreurs à éviter

Il est donc primordial de maintenir un apport à volonté de sel (pierre à lécher). Cependant, après une absence prolongée d’apport, il faut éviter une distribution ad libitum, car l’animal en ingérerait une quantité susceptible de l’intoxiquer. Il faut commencer par lui proposer une quantité journalière de l’ordre de 40 grammes puis, au bout d’une semaine, de l’ordre de 60 grammes par jour. Si l’on propose des pierres à lécher, on met à disposition 2 heures par jour puis on augmente progressivement la durée. Au bout d’un mois, on pourra le laisser en disposer à volonté. De plus, une remise en route de complémentation en sel ne se réalisera pas en fin de gestation. Cela pourrait en effet entraîner des cas de fièvre vitulaire ou de tétanie en période de peripartum. Dans ce cas, on attendra la mise bas pour compléter pleinement en sel. Concernant leur disposition, il ne faut pas placer les blocs de sel trop prés des points d’abreuvement afin éviter des surconsommations pouvant entraîner des troubles.

Dr Didier GUERIN – GDS Creuse

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
anipatchen
administrateur
administrateur
avatar

Cancer Localisation : Vosges
Emploi/loisirs : .
Humeur : paisible

MessageSujet: Re: Du sel pour les ruminants   Mar 10 Déc 2013 - 12:35

Chez le chamois et l'isard

Citation :
Le sel est un autre élément nutritif pour ces ruminants, et d'une grande nécessité physiologique. Il est léché avec avidité des minutes durant dans les salines ou liches naturelles. les chamois ne dédaignent pas les pains ou pierres de sel déposé par les bergers pour leur moutons.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
anipatchen
administrateur
administrateur
avatar

Cancer Localisation : Vosges
Emploi/loisirs : .
Humeur : paisible

MessageSujet: Re: Du sel pour les ruminants   Mar 10 Déc 2013 - 12:39

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Très interessant aussi

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
bucheron
Berger
Berger



MessageSujet: Re: Du sel pour les ruminants   Mar 10 Déc 2013 - 14:07

Pour ce qui nous concerne, tu peux rechercher le lien qu'il y a entre les lieux suivants...  lol! 


La Salle, La Salcée, Saale...

Quand j'aurai un peu plus de temps, je recherche mon bouquin.
Revenir en haut Aller en bas
Asterix
Fidèle au troupeau
Fidèle au troupeau


Verseau Localisation : Bretagne
Emploi/loisirs : nature

MessageSujet: Re: Du sel pour les ruminants   Mer 11 Déc 2013 - 11:08

Pas mal l'article du véto de la Creuse, merci anipatchen.

Cela dit il s'adresse d'abord à des éleveurs pro je suppose (GDS), donc d'importantes concentrations d'animaux productifs (lait, viande...) sur des terres recevant probablement du chlorure de potassium (KCl) régulièrement, en guise d'engrais.

A chacun d'entre nous de voir en fonction de sa situation personnelle ensuite, je pense. Quant à moi, je vais acheter une pierre à sel, en en donnant progressivement au départ comme indiqué par le véto et en observant les réactions des moutons. C'est vrai que j'ai remarqué une fois un de mes moutons qui léchait (pas beaucoup certes) un mur... ils ont beau sembler en pleine forme, a priori ça ne peut pas nuire s'ils n'en consomment pas en excès. Selon les recommandations du véto, les miens ne devraient pas dépasser, pour 5 moutons, 3-4 grammes de sel par jour...

En espérant trouver du sel pur dans la coop d'à côté, car manifestement il existe pas mal de formules enrichies en minéraux + oligo-éléments sans doute utiles en élevages intensifs, mais pas forcément justifiés - sans parler du prix ! - pour les animaux d'agrément qui ont souvent une alimentation nettement plus variée que leurs congénères d'élevages pro.
Revenir en haut Aller en bas
anipatchen
administrateur
administrateur
avatar

Cancer Localisation : Vosges
Emploi/loisirs : .
Humeur : paisible

MessageSujet: Re: Du sel pour les ruminants   Mer 11 Déc 2013 - 13:57

bucheron a écrit:
Pour ce qui nous concerne, tu peux rechercher le lien qu'il y a entre les lieux suivants...  lol! 


La Salle, La Salcée, Saale...

Quand j'aurai un peu plus de temps, je recherche mon bouquin.
Ah c'est très intéressant ça !!
Je suis preneuse si tu en sais plus.
J'aurais bien aimé trouver des articles qui parlent plus clairement de la façon dont les animaux trouvent du sel dans la nature . Il est bien question des chamois, chevreuils et autres ruminants sauvages qui ont besoin de sel mais aucun détail sur leurs ressources.....

Asterix a écrit:
Pas mal l'article du véto de la Creuse, merci anipatchen.

Cela dit il s'adresse d'abord à des éleveurs pro je suppose (GDS), donc d'importantes concentrations d'animaux productifs (lait, viande...) sur des terres recevant probablement du chlorure de potassium (KCl) régulièrement, en guise d'engrais.

A chacun d'entre nous de voir en fonction de sa situation personnelle ensuite, je pense. Quant à moi, je vais acheter une pierre à sel, en en donnant progressivement au départ comme indiqué par le véto et en observant les réactions des moutons. C'est vrai que j'ai remarqué une fois un de mes moutons qui léchait (pas beaucoup certes) un mur... ils ont beau sembler en pleine forme, a priori ça ne peut pas nuire s'ils n'en consomment pas en excès. Selon les recommandations du véto, les miens ne devraient pas dépasser, pour 5 moutons, 3-4 grammes de sel par jour...

En espérant trouver du sel pur dans la coop d'à côté, car manifestement il existe pas mal de formules enrichies en minéraux + oligo-éléments sans doute utiles en élevages intensifs, mais pas forcément justifiés - sans parler du prix ! - pour les animaux d'agrément qui ont souvent une alimentation nettement plus variée que leurs congénères d'élevages pro.

Moi j'ai vu mes moutons lécher les rochers près du ruisseau mais est-ce pour le sel ou d'autres minéraux ou pour la mousse je n'en sais rien...?

Pour le sel j'achète à la coop agricole un gros sac de sel Guérande, ça sert aussi bien à mes moutons qu'à moi pour la cuisine.
Je le mets dans la bergerie en libre service dans une petite bassine accrochée au mur. En fait ils n'en prennent pas si souvent que ça et c'est très variable d'un individu à l'autre . Mais quand la bassine est vide il y en a toujours un pour me le faire savoir en léchant bruyamment le fond, voir en la décrochant ...Donc ils en ont besoin.
Revenir en haut Aller en bas
bucheron
Berger
Berger



MessageSujet: Re: Du sel pour les ruminants   Mer 11 Déc 2013 - 14:43

Tu mets un gros sac de sel de Guérande dans une petite bassine? lol!  rire01  rire01
Revenir en haut Aller en bas
bucheron
Berger
Berger



MessageSujet: Re: Du sel pour les ruminants   Mer 11 Déc 2013 - 14:44

Asterix a écrit:
Pas mal l'article du véto de la Creuse, merci anipatchen.

Cela dit il s'adresse d'abord à des éleveurs pro je suppose (GDS), donc d'importantes concentrations d'animaux productifs (lait, viande...) sur des terres recevant probablement du chlorure de potassium (KCl) régulièrement, en guise d'engrais.

A chacun d'entre nous de voir en fonction de sa situation personnelle ensuite, je pense. Quant à moi, je vais acheter une pierre à sel, en en donnant progressivement au départ comme indiqué par le véto et en observant les réactions des moutons. C'est vrai que j'ai remarqué une fois un de mes moutons qui léchait (pas beaucoup certes) un mur... ils ont beau sembler en pleine forme, a priori ça ne peut pas nuire s'ils n'en consomment pas en excès. Selon les recommandations du véto, les miens ne devraient pas dépasser, pour 5 moutons, 3-4 grammes de sel par jour...

En espérant trouver du sel pur dans la coop d'à côté, car manifestement il existe pas mal de formules enrichies en minéraux + oligo-éléments sans doute utiles en élevages intensifs, mais pas forcément justifiés - sans parler du prix ! - pour les animaux d'agrément qui ont souvent une alimentation nettement plus variée que leurs congénères d'élevages pro.
Fait attention, tu pars dans les clichés...
Revenir en haut Aller en bas
Asterix
Fidèle au troupeau
Fidèle au troupeau


Verseau Localisation : Bretagne
Emploi/loisirs : nature

MessageSujet: Re: Du sel pour les ruminants   Mer 11 Déc 2013 - 14:57

A savoir ?
Revenir en haut Aller en bas
bucheron
Berger
Berger



MessageSujet: Re: Du sel pour les ruminants   Mer 11 Déc 2013 - 21:00

Ton deuxième et ton quatrième paragraphe. Ce n'est pas totalement faux mais pas si général que tu le marques non plus; C'est un peu gênant comme tu formules ta phrase.

C'est pas un drame non plus.  Wink
Revenir en haut Aller en bas
bucheron
Berger
Berger



MessageSujet: Re: Du sel pour les ruminants   Jeu 12 Déc 2013 - 14:21

Pour revenir au sujet, je crois qu'il faut élargir l'étude à l'ensemble des minéraux, à tout le moins aux minéraux majeurs qui s'équilibrent l'un l'autre. Par exemple, le couple calcium-magnésium et, celui qui nous intéresse, le couple sodium-potassium.


En exemple. Lorsque je donne du vinaigre de cidre aux brebis, la consommation de sel diminue. Or, le vinaigre de cidre, à l'origine, c'est des pommes.
Les animaux sauvages ont donc peut etre moins besoin de sel en mangeant d'autres produits que du sel, ici des pommes. Du coup, le fait de lecher des pierres, de manger de l'argile ou de la terre pourrait constituer un apport suffisant. Sans oublier que l'urine étant salée, il y aurait possibilité de recyclage direct.  fille03 


 interrogation01  scratch  Suspect  Suspect  interrogation01
Revenir en haut Aller en bas
Patgen
Fidèle au troupeau
Fidèle au troupeau
avatar

Capricorne Localisation : Centre Bretagne
Emploi/loisirs : retraitée
Humeur : paisible

MessageSujet: Re: Du sel pour les ruminants   Jeu 12 Déc 2013 - 17:20

Moi aussi ça m'intéresse la façon dont les animaux se débrouillent dans la nature pour cet apport en sel...; et aussi les traces du sel dans les noms de lieux ;-)
Revenir en haut Aller en bas
bucheron
Berger
Berger



MessageSujet: Re: Du sel pour les ruminants   Jeu 12 Déc 2013 - 17:48

Ca ne manque pas de sel, cette histoire.  lol!
Revenir en haut Aller en bas
Asterix
Fidèle au troupeau
Fidèle au troupeau


Verseau Localisation : Bretagne
Emploi/loisirs : nature

MessageSujet: Re: Du sel pour les ruminants   Mar 7 Jan 2014 - 10:30

Bonjour et bonne année à tous  Wink 

Pour finir j'ai fabriqué une petite auge en bois et j'y ai mis du gros sel, pour voir la réaction des zozios.
Au début ils n'y ont pratiquement pas touché (et pourtant quand je leur présentais le sel dans la main, ils semblaient aimer).
Et puis progressivement le petit tas (moins de 100 gr) que j'avais mis a fondu...
J'en ai donc remis, et là ça part encore un peu plus vite : entre 1 et 2 gr par bête et par jour. Il faut dire qu'ils consomment pas mal de foin certains jours avec ce temps (du foin fauché très tard cette année donc bien dur), peut-être que ça influe sur leur besoin en sel ?

Quoiqu'il en soit je pense que je vais continuer avec cette formule, qui a l'avantage d'être simple et pas chère  Invision-Board-Franc 

A + 
Revenir en haut Aller en bas
Bar'Quête
Fidèle au troupeau
Fidèle au troupeau
avatar

Scorpion Localisation : Sud Ouest
Emploi/loisirs : Nature

MessageSujet: Re: Du sel pour les ruminants   Mar 7 Jan 2014 - 11:45

Asterix a écrit:
Bonjour et bonne année à tous  Wink 

Pour finir j'ai fabriqué une petite auge en bois et j'y ai mis du gros sel,

(..................)

Quoiqu'il en soit je pense que je vais continuer avec cette formule, qui a l'avantage d'être simple et pas chère  Invision-Board-Franc 

A + 

Hé dis, t'aurais pas une tite photo, de ta fabrication?
Juste comme ça, pour se faire une idée...
  
Revenir en haut Aller en bas
http://www.poneyclubdeclary.fr
bucheron
Berger
Berger



MessageSujet: Re: Du sel pour les ruminants   Mar 7 Jan 2014 - 12:22

Donner du sel est tres bon et permet de faire diminuer la conso de foin car mieux assimlé.
Revenir en haut Aller en bas
Asterix
Fidèle au troupeau
Fidèle au troupeau


Verseau Localisation : Bretagne
Emploi/loisirs : nature

MessageSujet: Re: Du sel pour les ruminants   Mar 7 Jan 2014 - 17:02

Bar'Quête a écrit:
Hé dis, t'aurais pas une tite photo, de ta fabrication?
Juste comme ça, pour se faire une idée...
  

Yep, il suffit de demander  Wink 

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

De plus près : il s'agit en fait d'une boîte de bois bien dur que j'ai trouvée dans la ferme ; boîte de munitions américaines, j'ai l'impression (de la 2ème Guerre Mondiale ?) : je l'ai réduite de moitié et fixée à une planche, laquelle j'ai fixée verticalement sur le mur bétonné de la "bergerie" ; j'ai calé le tout avec plusieurs pierres. Ainsi installée, elle est à peu près protégée des moutons et de leurs envies de grattages, parfois musclés, surtout du bélier !

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Je m'aperçois d'ailleurs, à la lueur du flash, qu'elle prend l'eau du fait du sel... j'espère qu'elle ne s'abîmera pas trop vite de ce fait.

  
Revenir en haut Aller en bas
Bar'Quête
Fidèle au troupeau
Fidèle au troupeau
avatar

Scorpion Localisation : Sud Ouest
Emploi/loisirs : Nature

MessageSujet: Re: Du sel pour les ruminants   Mar 7 Jan 2014 - 22:39

Merci!
Bon, je ne vais pas pouvoir fabriquer ça, je manque de caisse de la guerre :-)

T'as pas un isolant à mettre au fond, bien collé?
Revenir en haut Aller en bas
http://www.poneyclubdeclary.fr
martoïs
Fidèle au troupeau
Fidèle au troupeau
avatar

Gémeaux Localisation : savoie
Emploi/loisirs : maman au foyer et éleveuse

MessageSujet: Re: Du sel pour les ruminants   Lun 19 Jan 2015 - 15:04

salut je vois que ce post date un peu mais je vais y mettre mon grain de sel
j'avais remarqué que les miennes urinaient peu et assez foncé depuis qu'elles étaient en bergerie j'en ai donc déduit (comme pour les humains) qu'elles ne buvaient peut être pas assez. en plus elles rongeaient le bois des crèches. tilt dans ma tête: je vais leur mettre un bloc de sel (pur, perso je trouve ça mieux) elles auront plus soif donc moins de risque d'infection urinaire et elles arrêteront de bouffer tout le bois de la bergerie (faite quasiment qu'en bois). je leur met donc un bloc une journée par semaine et tout est rentré dans l'ordre!
voilà ma propre expérience avec le sel!
Revenir en haut Aller en bas
titi62140
Timide
Timide
avatar

Gémeaux Localisation : 62
Emploi/loisirs : Etudiant

MessageSujet: Re: Du sel pour les ruminants   Jeu 5 Fév 2015 - 19:25

J'avais vu en cours que dans une ration quand tu augmentais la proportion de sel tu augmentais la proportion de mâle lors des naissances. C'était valable que en monte naturelle pas en IA.
Pour mes moutons ils n'en ont un bloc que dans une pâture, puisque j'ai qu'un support. Et au retour dans celle où il y a du sel ils courent vers le bloc donc ça doit être bon :)

Voilà mon expérience Wink
Revenir en haut Aller en bas
Flappy49
Fidèle au troupeau
Fidèle au troupeau
avatar

Cancer Localisation : Maine et Loire
Emploi/loisirs : Conjointe Collaboratrice
Humeur : je suis DORSET DOWN

MessageSujet: Re: Du sel pour les ruminants   Ven 6 Fév 2015 - 9:26

De mon côté, ils ont :
- un simple bloc de sel d'une côté de la bergerie
et
- un seau de l'Alliance de l'autre côté....

j'avoue ils adorent et les agneaux (les premiers nés début janvier) se jettent déjà dessus...
Revenir en haut Aller en bas
martoïs
Fidèle au troupeau
Fidèle au troupeau
avatar

Gémeaux Localisation : savoie
Emploi/loisirs : maman au foyer et éleveuse

MessageSujet: Re: Du sel pour les ruminants   Ven 6 Fév 2015 - 9:30

titi62140 a écrit:
J'avais vu en cours que dans une ration quand tu augmentais la proportion de sel tu augmentais la proportion de mâle lors des naissances. C'était valable que en monte naturelle pas en IA.
Pour mes moutons ils n'en ont un bloc que dans une pâture, puisque j'ai qu'un support. Et au retour dans celle où il y a du sel ils courent vers le bloc donc ça doit être bon :)

Voilà mon expérience Wink

salut! dis tu sais nous en alpage on plante juste une barre a mine au sol et paf les blocs enfilés dessus! si jamais il te manque un support Wink lol!
Revenir en haut Aller en bas
bucheron
Berger
Berger



MessageSujet: Re: Du sel pour les ruminants   Ven 6 Fév 2015 - 9:37

Et ça ne te fait pas du mouton rôti quand la foudre tombe dessus?
Revenir en haut Aller en bas
martoïs
Fidèle au troupeau
Fidèle au troupeau
avatar

Gémeaux Localisation : savoie
Emploi/loisirs : maman au foyer et éleveuse

MessageSujet: Re: Du sel pour les ruminants   Ven 6 Fév 2015 - 10:55

ça ne nous ai jamais arrivé depuis 30 ans qu'on fait comme ça!!! cheers cheers cheers
j'avais demandé à mon père une fois pourquoi mais ma tête perçée a oublié...
il me semble que c'est rapport à l'emplacement... scratch
Revenir en haut Aller en bas
Eric
Fait partie du troupeau
Fait partie du troupeau


Capricorne Localisation : Eyzin pinet 38780 Isere
Emploi/loisirs : Elevage SOAY

MessageSujet: Re: Du sel pour les ruminants   Ven 13 Fév 2015 - 11:45

Super idée comme support le piquet dans la terre....en esperant que mon belier ne joue pas avec interrogation01
Revenir en haut Aller en bas
http://leclosdessoay38.neowordpress.fr/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Du sel pour les ruminants   

Revenir en haut Aller en bas
 
Du sel pour les ruminants
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Du sel pour les ruminants
» HACHE PAILLE BROYEUR POUR PETITS RUMINANTS
» le tialumine pour les ruminants
» quelles fleurs pour jardinieres d hiver??
» substrat miracle pour les Begonias

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum de tous les moutons d'agrément :: LES MOUTONS :: Régime et gourmandises-
Sauter vers: