Le forum de tous les moutons d'agrément

de leurs éleveurs et bergers amateurs ou plus pros . Moutons de Corse ,de Jacob, de Soäy, Suffolk,Mérinos , Lacaune ,d'Ouessant, du Cameroun,ou croisés ... tous sont les bienvenus ..
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  ConnexionConnexion  S'enregistrerS'enregistrer  

Partagez | 
 

 Une longue histoire de brebis

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
AuteurMessage
obejas
Fidèle au troupeau
Fidèle au troupeau
avatar

Poissons Localisation : andalousie
Emploi/loisirs : moto/ artisanat

MessageSujet: Une longue histoire de brebis   Mer 21 Mai 2014 - 19:18

Bonjour á tous,

Voilà,je vais essayer de faire court,mais c'est une longue histoire.
Je vie en Andalousie,dans une petite maison á la campagne.La terrasse de la maison est collée á un grand terrain appartenant aujourd'hui á la mairie du village. Un jour en rentrant chez moi,je vois 2 moutons, ( en fait 2 brebis, la mére et la fille de 3 mois environ). Je me dis ,SYMPA!! YA DES MUT'S.Elles sont donc arrivées en janvier,et de mon salon,dans le canapé,j'ai tout le loisir de les regarder vivre.Tant et si bien que je me suis complètement amourachée de ces 2 bestioles.J'ai commencé par appeller la mère "ma fifille" et la petite " mon bébé".Je leurs donne mes epluchures de certains légumes( car elles n'aiment pas tout) et le temps á passé.
Un beau jour,j'écoute bêler la mère et la vois courir au fond du terrain,j'en déduis que le proprio est venu les voir ( chose pas courante). Au bout d'un moment je m'inquiete de ne plus entendre le son familier de la cloche.Je savais que le proprio devait les tondre,alors j'attends,c'est le mot,car j'ai attendu presque 2 jours dans l'angoisse de ne plus jamais les revoir.J'ai trouvé l'adresse du fameux proprio qui m'a emmené voir les filles qui étaient dans un pré avec d'autres copines á elles.C'est là que ça se gâte.Un pré sans une goutte d'eau á boire. Une tonte par un pro,ça coûte,bien sur,mais là,quand j'ai vu les nombreuses blessures jusqu'á la chair qu'avait la mère,j'en aurai pleuré. Il n'a pas encore tondu la petite,et je redoute vraiment ce moment.Du coup,voyant ma tête, ( POUR ME FAIRE PLAISIR) il a remit les filles dans le pré en face de chez moi,où perso,je me charge de leurs donner á boire et tout ce que je peux,en plus du sac de grain qu'il a deposé dans mon garage. En bref,je m'inquiete pour elles car l'hiver,ils n'y pas un abris.Ce matin,il tombait des cordes,elles etaient prostrées et je trouve qu'elles ont des comportements bizarres,peut être que je me fais des idées,je ne sais pas.Ce forum est le bienvenu pour moi.Si ce n'était pas une question de terrain et de finances,les filles seraient á moi.
Revenir en haut Aller en bas
anipatchen
administrateur
administrateur
avatar

Cancer Localisation : Vosges
Emploi/loisirs : .
Humeur : paisible

MessageSujet: Re: Une longue histoire de brebis   Mer 21 Mai 2014 - 20:25

Une longue et belle histoire  I love you .
Je n'ai pas beaucoup de temps là mais juste un mot pour te rassurer. le comportement bizarre sous la pluie c'est normal, les moutons font les statues mais ça ne veut pas dire qu'ils souffrent de la pluie, bien au contraire. Souvent sauf déluge, même s'ils ont un abris 5 étoiles ils préfèrent rester sous la pluie.

Par contre un abris serait bien contre le soleil surtout si elle est fraîchement tondue....( Et surtout en Andalousie !!)
Tu n'aurais pas une idée de génie, vite fait et pas chère pour leur en proposer un ? Même un truc genre charrette retournée, ou des piquets et une toile de tente etc.....

Si tu leur donnes du grain tu peux peut-être approcher la mère et essayer de désinfecter les plaies ?
Pour éloigner les mouches des plaies il y a un bon truc: après désinfection badigeonner de cendres de bois.

Sinon ne t'inquiète pas pour la tonte de la petite en général on ne tond pas la première année.
Et puis le proprio a l'air plutôt cool puisqu'il te laisse même du grain. sunny 
Revenir en haut Aller en bas
Minx
Fait partie du troupeau
Fait partie du troupeau
avatar

Capricorne Localisation : Etranger
Emploi/loisirs : Cheval et mouton (♥)

MessageSujet: Re: Une longue histoire de brebis   Jeu 22 Mai 2014 - 13:14

Au moins, c'est bien que tu prenne le temps de t'en occuper! sunny 
Mais il faut absolument leur trouver quelque chose sous quoi elle peuvent s'abriter quand le soleil tape /!\ Pas besoin de depenser beaucoup d'argent, comme dit anipatchen, des piquets et une toile de quelque chose.

Bonne chance!
Revenir en haut Aller en bas
obejas
Fidèle au troupeau
Fidèle au troupeau
avatar

Poissons Localisation : andalousie
Emploi/loisirs : moto/ artisanat

MessageSujet: traitement   Jeu 22 Mai 2014 - 15:27

Merci pour vos encouragements,
C'est un peu plus compliqué que ça, sachant que je n'ai aucun accés au terrain,grille de 2 m de haut, portail fermé á clefs.Donc , impossible de soigner des blessures ( bien que je ne crois pas pouvoir lui toucher une autre partie que le museau). Pour ce qui est de l'eau et la nourriture,je fais tout ,á travers la grille,ce qui n'est évidement pas pratique.Quant aux caresses,c'est frustrant,car la petite,elle,se laisse toucher aussi bien la tête que le dos,elle adore ça. Pour ce qui est du soleil, heureusement,il y a des arbres,donc de l'ombre( mais souvent,elle sont en plein cagna pendant des heures. Et ici aussi,avec le changement climatique,il peut geler jusqu' á des -2, -4 degrés.Et lorsqu'il pleut, ça ne fait pas semblant.
J'ai eu beau parler des blessures au proprio,que ça pouvait s'infecter etc...
Il m'a dit, NO PASA NADA!!!!, en clair,ça craint rien.Je doute qu'elles soient vaccinées pour quoi que ce soit,et je doute qu'elles aient un traitement annuel contre toutes les bestioles qui se mettent dans la laine.Elles passent leur temps á se gratter.Bref, pour moi,ces brebis ne sont pas bien traitées.
Je parle de comportement bizarre,style, elles sont face á face,cou contre cou,têtes baissées,et elles peuvent rester ainsi plus d'une heure, faire un tour,revenir,même position,et ça toute la sainte journée.Y a t 'il une signification á ce rituel?? Merci encore de m'éclairer sur tout ce qui touche les moutons, brebis. Ces animaux me passionnent.
Revenir en haut Aller en bas
bucheron
Berger
Berger



MessageSujet: Re: Une longue histoire de brebis   Jeu 22 Mai 2014 - 17:15

Tu décris apparemment le comportement normal de moutons qui ont chaud. Là, ils ne sont que deux mais quand il y a tout le troupeau tu comprend mieux la manœuvre: ils se mettent l'un contre l'autre de sorte à ne présenter à l'extérieur qu'une surface lainée, les têtes sont en dessous, à l'ombre et à l'abri des mouches.

Pour les blessures c'est très impressionnants mais souvent peu grave. Un mouton à la peau très fragile mais qui se répare assez bien.
Revenir en haut Aller en bas
obejas
Fidèle au troupeau
Fidèle au troupeau
avatar

Poissons Localisation : andalousie
Emploi/loisirs : moto/ artisanat

MessageSujet: comportement   Jeu 22 Mai 2014 - 18:41

bucheron a écrit:
Tu décris apparemment le comportement normal de moutons qui ont chaud. Là, ils ne sont que deux mais quand il y a tout le troupeau tu comprend mieux la manœuvre: ils se mettent l'un contre l'autre de sorte à ne présenter à l'extérieur qu'une surface lainée, les têtes sont en dessous, à l'ombre et à l'abri des mouches.

Pour les blessures c'est très impressionnants mais souvent peu grave. Un mouton à la peau très fragile mais qui se répare assez bien.


Merci de me rassurer,par contre,il fait 22 degrés,je n'ose pas penser aux 40 degres du mois d'août!!!!!!!!

Impressionant comme tout ce que fait la mère,la fille la copie.

Un énorme plaisir de vous lire,j'ai tellement á apprendre.
Revenir en haut Aller en bas
anipatchen
administrateur
administrateur
avatar

Cancer Localisation : Vosges
Emploi/loisirs : .
Humeur : paisible

MessageSujet: Re: Une longue histoire de brebis   Jeu 22 Mai 2014 - 19:56

obejas a écrit:


Merci de me rassurer,par contre,il fait 22 degrés,je n'ose pas penser aux 40 degres du mois d'août!!!!!!!!

22 degrés ça suffit pour que le soleil semble cuisant sur une peau qui vient juste d'être tondue et qui n'a brusquement plus la protection de la laine. Mais d'ici les grandes chaleurs ça aura déjà commencé à repousser et la peau sera protégée.
Tant mieux pour les arbres  sunny  !
Revenir en haut Aller en bas
obejas
Fidèle au troupeau
Fidèle au troupeau
avatar

Poissons Localisation : andalousie
Emploi/loisirs : moto/ artisanat

MessageSujet: Re: Une longue histoire de brebis   Jeu 22 Mai 2014 - 20:37

Merci, c'est vrai,la laine repousse vite,je ne vois déjà plus certaines blessures.
Revenir en haut Aller en bas
bucheron
Berger
Berger



MessageSujet: Re: Une longue histoire de brebis   Ven 23 Mai 2014 - 8:17

Pour les biquettes en photo sur l'autre sujet, je pense que tu n'as pas trop de raisons de t'inquiéter. Il doit être assez facile de trouver plus malheureux.
Revenir en haut Aller en bas
obejas
Fidèle au troupeau
Fidèle au troupeau
avatar

Poissons Localisation : andalousie
Emploi/loisirs : moto/ artisanat

MessageSujet: Re: Une longue histoire de brebis   Ven 23 Mai 2014 - 13:14

Oui, en effet,je pense qu'il y a bien pire hélas.Je crois que la tonte de la mère m'a plus traumatisé qu'autre chose.C'est ma premiere experience avec des moutons,alors ,normal,je m'inquiète.Mais ça va beaucoup mieux depuis que je lis tous vos messages. Je les reçois comme un cadeau tellement j'ai soif de tout apprendre sur le comportement des moutons.Et hier soir,je les ai vu bondir ensemble,cela me parait bien un jeu,et c'est trés agréable de les voir ainsi.
Encore merci pour vos réponses.á trés bientôt j'espère.
Revenir en haut Aller en bas
Patgen
Fidèle au troupeau
Fidèle au troupeau
avatar

Capricorne Localisation : Centre Bretagne
Emploi/loisirs : enseignante

MessageSujet: Re: Une longue histoire de brebis   Ven 23 Mai 2014 - 17:54

C'est vrai que cette tonte a l'air bien bien ratée ! mais la petiote est très mignonne !
Revenir en haut Aller en bas
obejas
Fidèle au troupeau
Fidèle au troupeau
avatar

Poissons Localisation : andalousie
Emploi/loisirs : moto/ artisanat

MessageSujet: Re: Une longue histoire de brebis   Ven 23 Mai 2014 - 20:24

J'adore les tâches brunes sur les oreilles et le museau de la petite " mon bébé, crapougnou et autres noms gaga,mais chez "ma fifille" la mère,j'adore cet air expressif qu'elle a.L'impression qu'il ne lui manque que la parole.

J'entends différents sons de bêlements,que signifie celui qui est trés rauque??

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
bucheron
Berger
Berger



MessageSujet: Re: Une longue histoire de brebis   Sam 24 Mai 2014 - 9:49

Pourquoi tu dis que la tonte est ratée?
Revenir en haut Aller en bas
obejas
Fidèle au troupeau
Fidèle au troupeau
avatar

Poissons Localisation : andalousie
Emploi/loisirs : moto/ artisanat

MessageSujet: Re: Une longue histoire de brebis   Sam 24 Mai 2014 - 11:45

Bonjour Bucheron, Patgen a raison,c'est complètement raté.Si tu vas sur le sujet les moutons et la musique,tu verras une photo parlante.

Bon,personne pour me parler des bêlements " rauques"????? Et ce matin,elle n'arrête pas de bêler,c'est frustrant de ne pas comprendre pourquoi.Où bien,il n'y a pas forcement une raison ???
Revenir en haut Aller en bas
Patgen
Fidèle au troupeau
Fidèle au troupeau
avatar

Capricorne Localisation : Centre Bretagne
Emploi/loisirs : enseignante

MessageSujet: Re: Une longue histoire de brebis   Sam 24 Mai 2014 - 13:11

Oui c'est à cette photo que j'avais réagi, là ça a l'air de repousser déjà, c'est plus homogène, non ?
Revenir en haut Aller en bas
Asterix
Fidèle au troupeau
Fidèle au troupeau


Verseau Localisation : Bretagne
Emploi/loisirs : nature

MessageSujet: Re: Une longue histoire de brebis   Sam 24 Mai 2014 - 13:31

Il y a pire comme tonte ratée : les miens il y a 2 ans, c'était pire que ça, du moins en apparence.

L'essentiel est que la brebis soit débarrassée de sa laine pour l'été, et qu'elle n'ait pas été blessée. Ici j'ai lu qu'elle a été égratignée mais que c'est en bonne voie de cicatrisation, donc a priori c'est bon.

Après bien sûr il y a le côté esthétique (secondaire par rapport aux autres aspects)... d'ici 2 mois il ne devrait plus y paraître  Wink 

Pour le bêlement, difficile à dire (surtout que sur le forum on n'entend pas ce bêlement, et qu'il faudrait voir le contexte). En plus, chaque mouton a sa façon propre de bêler, son propre "timbre" de voix... mais p'têtre que d'autres auront des idées.
Revenir en haut Aller en bas
obejas
Fidèle au troupeau
Fidèle au troupeau
avatar

Poissons Localisation : andalousie
Emploi/loisirs : moto/ artisanat

MessageSujet: Re: Une longue histoire de brebis   Sam 24 Mai 2014 - 15:21

Oui,oui, 15 jours ont passés et déjà les cicatrices ne me sautent plus aux yeux.
Revenir en haut Aller en bas
bucheron
Berger
Berger



MessageSujet: Re: Une longue histoire de brebis   Sam 24 Mai 2014 - 19:09

lol! C'est ça les jeunes de m't'nant: à force de voir les moutons tondus ratapoil à la tondeuse électrique vous ne pouvez plus accepter un mouton tondu aux forces.

Sachez cependant, jeunes gens, que la tondeuse ne coupe court que pour augmenter le bénéfice à Pépère en récoltant plus de laine et en aucun cas pour un meilleur confort de la brebis. La tonte aux forces est moins régulière et moins industrielle mais en laissant une épaisseur de laine elle limite un choc thermique à l'animal.


Et d'abord une brebis taillée en petit carrés, c'est beaucoup plus poétique.  vieux 
Revenir en haut Aller en bas
obejas
Fidèle au troupeau
Fidèle au troupeau
avatar

Poissons Localisation : andalousie
Emploi/loisirs : moto/ artisanat

MessageSujet: Re: Une longue histoire de brebis   Sam 24 Mai 2014 - 19:55

Asterix a écrit:
Il y a pire comme tonte ratée : les miens il y a 2 ans, c'était pire que ça, du moins en apparence.

L'essentiel est que la brebis soit débarrassée de sa laine pour l'été, et qu'elle n'ait pas été blessée. Ici j'ai lu qu'elle a été égratignée mais que c'est en bonne voie de cicatrisation, donc a priori c'est bon.

Après bien sûr il y a le côté esthétique (secondaire par rapport aux autres aspects)... d'ici 2 mois il ne devrait plus y paraître  Wink 

Pour le bêlement, difficile à dire (surtout que sur le forum on n'entend pas ce bêlement, et qu'il faudrait voir le contexte). En plus, chaque mouton a sa façon propre de bêler, son propre "timbre" de voix... mais p'têtre que d'autres auront des idées.


En fait,en temps normal elle bêle,j'ai envie de dire normalement,mais par moment ce son rauque ressemble plûtot ( comme si l'on faisait semblant de vomir,lol) Difficile á dire sans le son ,c'est clair.
Revenir en haut Aller en bas
obejas
Fidèle au troupeau
Fidèle au troupeau
avatar

Poissons Localisation : andalousie
Emploi/loisirs : moto/ artisanat

MessageSujet: Re: Une longue histoire de brebis   Sam 24 Mai 2014 - 19:57

obejas a écrit:
Asterix a écrit:
Il y a pire comme tonte ratée : les miens il y a 2 ans, c'était pire que ça, du moins en apparence.

L'essentiel est que la brebis soit débarrassée de sa laine pour l'été, et qu'elle n'ait pas été blessée. Ici j'ai lu qu'elle a été égratignée mais que c'est en bonne voie de cicatrisation, donc a priori c'est bon.

Après bien sûr il y a le côté esthétique (secondaire par rapport aux autres aspects)... d'ici 2 mois il ne devrait plus y paraître  Wink 

Pour le bêlement, difficile à dire (surtout que sur le forum on n'entend pas ce bêlement, et qu'il faudrait voir le contexte). En plus, chaque mouton a sa façon propre de bêler, son propre "timbre" de voix... mais p'têtre que d'autres auront des idées.


En fait,en temps normal elle bêle,j'ai envie de dire normalement,mais par moment ce son rauque ressemble plûtot ( comme si l'on faisait semblant de vomir,lol) Difficile á dire sans le son ,c'est clair.

Quant aux blessures,elles ont séché bien sur,mais les mouches sont toujours dessus.
Revenir en haut Aller en bas
obejas
Fidèle au troupeau
Fidèle au troupeau
avatar

Poissons Localisation : andalousie
Emploi/loisirs : moto/ artisanat

MessageSujet: Re: Une longue histoire de brebis   Sam 24 Mai 2014 - 19:59

obejas a écrit:
obejas a écrit:
Asterix a écrit:
Il y a pire comme tonte ratée : les miens il y a 2 ans, c'était pire que ça, du moins en apparence.

L'essentiel est que la brebis soit débarrassée de sa laine pour l'été, et qu'elle n'ait pas été blessée. Ici j'ai lu qu'elle a été égratignée mais que c'est en bonne voie de cicatrisation, donc a priori c'est bon.

Après bien sûr il y a le côté esthétique (secondaire par rapport aux autres aspects)... d'ici 2 mois il ne devrait plus y paraître  Wink 

Pour le bêlement, difficile à dire (surtout que sur le forum on n'entend pas ce bêlement, et qu'il faudrait voir le contexte). En plus, chaque mouton a sa façon propre de bêler, son propre "timbre" de voix... mais p'têtre que d'autres auront des idées.


En fait,en temps normal elle bêle,j'ai envie de dire normalement,mais par moment ce son rauque ressemble plûtot ( comme si l'on faisait semblant de vomir,lol) Difficile á dire sans le son ,c'est clair.

Quant aux blessures,elles ont séché bien sur,mais les mouches sont toujours dessus.
Egratignée,non!! vraiment blessée jusqu'á la chair.J'aurai dû faire une photo.
Revenir en haut Aller en bas
anipatchen
administrateur
administrateur
avatar

Cancer Localisation : Vosges
Emploi/loisirs : .
Humeur : paisible

MessageSujet: Re: Une longue histoire de brebis   Dim 25 Mai 2014 - 0:01

obejas a écrit:


Bon,personne pour me parler des bêlements " rauques"????? Et ce matin,elle n'arrête pas de bêler,c'est frustrant de ne pas comprendre pourquoi.Où bien,il n'y a pas forcement une raison ???

Asterix a écrit:

Pour le bêlement, difficile à dire (surtout que sur le forum on n'entend pas ce bêlement, et qu'il faudrait voir le contexte). En plus, chaque mouton a sa façon propre de bêler, son propre "timbre" de voix... mais p'têtre que d'autres auront des idées.
D'accord avec Astérix, difficile à dire comme ça, en plus les voix sont tellement différentes, il faut bien connaître ses moutons pour y comprendre un peu quelque chose et encore.

Tu ressens quoi toi quand tu entend ce bêlement rauque? C'est comme ça je pense qu'il faut commencer. Ecouter ce que tu ressens.

Si c'est du rauque pathétique qui te fait un gargouillis désagréable dans le ventre et te laisse une vague anxiété faut aller essayer de comprendre où est le problème: manque d'eau, truc inquiétant et/ou anormal dans le parc ou tout autour (dans ce cas il est probable qu'elle va regarder souvent dans la direction du problème), douleur, problème physique , problème chez sa fille etc...

Si c'est du rauque enjôleur qui t'empêche juste de continuer tranquillement ce que tu étais entrain de faire pour t'attirer sournoisement mais irrésistiblement vers la clôture, c'est qu'elle veut faire la causette et qu'elle trouve que tu ne viens pas assez souvent et pas assez longtemps. Y'a des humains qui savent utiliser le clicker pour dresser des moutons mais y'a aussi des moutons qui savent utiliser leur voix pour dresser des humains par le renforcement positif inversé. Razz 

D'après ce que tu dis sur la musique ,elle est du genre bavarde qui aime bien s'exprimer vocalement donc ça ne va pas être simple à interpréter tout ça. L'occasion ou jamais d'entraîner l'oreille musicale humaine  rire04 .

Les miens ne bêlent presque jamais du coup quand ça arrive c'est qu'il y a une raison bien précise et forcément inhabituelle.
Revenir en haut Aller en bas
obejas
Fidèle au troupeau
Fidèle au troupeau
avatar

Poissons Localisation : andalousie
Emploi/loisirs : moto/ artisanat

MessageSujet: Re: Une longue histoire de brebis   Dim 25 Mai 2014 - 8:59

Merci Anipatchen,

Ce que je ressens á ces bêlement ?????
Une vague impression qu'elle demande quelque chose,elle bêle du fond du terrain,mais c'est seulement arrivée á la grille que le ton change.Un peu l'impression de me faire engueuler aussi.Voilà pour mon ressenti.
Pour ce qui est de lui faire la causette,le problème est que si je n'ai rien dans les mains ( aliments),elle s'en retourne vexée ( autre impression) et si la petite reste vers moi a se faire câliner,elle se retourne ,l'appelle, et comme la petite est obéissante,s'en vont toutes les 2.Et ce cinema,toute la journée.J'ai pris l'habitude de leurs donner quelque chose,tôt le matin, vers 7h30 et le soir vers 18h.Entre cette tranche d'horaire,on dirait qu'elle ne cesse de mendier. Je ne pense pas qu'elle souffre de quoi que ce soit,il y a toujours de l'eau.Mon mari,moins patient dit qu'elle a envie de faire sa pénible.C'est une gourmande et une gloutone,ça c'est sûr!
Bon dimanche á tous et Bonne fêtes pour les mamans.
Revenir en haut Aller en bas
obejas
Fidèle au troupeau
Fidèle au troupeau
avatar

Poissons Localisation : andalousie
Emploi/loisirs : moto/ artisanat

MessageSujet: Re: Une longue histoire de brebis   Dim 25 Mai 2014 - 19:16

Bon, j'ai reussi á faire 2videos, avec les 2 bêlements différents.
La 1 ere ce fameux son rauque dont je vous parle.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Patgen
Fidèle au troupeau
Fidèle au troupeau
avatar

Capricorne Localisation : Centre Bretagne
Emploi/loisirs : enseignante

MessageSujet: Re: Une longue histoire de brebis   Dim 25 Mai 2014 - 20:08

C'est vrai que c'est surprenant ce bêlement ! et elles sont vraiment chez vous, je comprends que tu dises que vous vivez avec !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une longue histoire de brebis   

Revenir en haut Aller en bas
 
Une longue histoire de brebis
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 6Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
 Sujets similaires
-
» Une longue histoire de brebis
» Ma longue histoire ; présentation =)
» En Anglais, petite histoire de la chaise longue...
» Guajira le debut d'une longue histoire ?
» Dougy et Edjy une longue histoire d'amour !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum de tous les moutons d'agrément :: PRESENTATIONS :: Vos moutons-
Sauter vers: